Maroc : un premier cas d’Omicron malgré la fermeture des frontières

Le Maroc a détecté son premier cas d’infection au variant Omicron du coronavirus.

« Ce premier cas de contamination par la nouvelle souche Omicron a été détecté chez une citoyenne marocaine dont l’état de santé est stable et ne suscite pas d’inquiétude », a précisé un communiqué du ministère de la Santé diffusé par l’agence MAP.

La patiente a été placée sous supervision médicale dans un hôpital de Casablanca, la capitale économique du royaume. Les autorités ont décidé de fermer les frontières aériennes et maritimes jusqu’au 31 décembre « afin de préserver les acquis du Maroc dans la lutte contre la pandémie ».

Avec AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :