Un syndicat sud-africain estime que les agents municipaux devraient être mieux protégés

Suite à l’assassinat de cinq agents de sécurité cette semaine, la ville de Johannesburg devrait renforcer sa sécurité et former son personnel de sécurité afin d’assurer une protection efficace sur les lieux de travail, a estimé Thobani Nkosi, secrétaire régional adjoint du Syndicat des employés municipaux d’Afrique du Sud (SAMWU).

Dans une interview accordée jeudi à Xinhua, M. Nkosi a décrit le meurtre de cinq agents de sécurité au dépôt de Pikitup Swartkoppie, dans le quartier de Devland, à Soweto, dans la nuit de mardi à mercredi, comme une attaque contre les employés plutôt qu’un vol.

Avec AP Xinhua

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :