La police kényane saisit 14 pièces d’ivoire

Des agents de sécurité kényans ont placé en détention deux braconniers présumés et récupéré 14 pièces d’ivoire dans le comté de Busia près de la frontière avec l’Ouganda.

Le commandant de police divisionnaire adjoint de Busia, Stephen Kimunya, a déclaré que ces deux suspects, un Kényan et un Ougandais, arrêtés jeudi soir, avaient passé en contrebande 26 kg d’ivoire depuis l’Ouganda pour chercher un marché où les vendre au Kenya voisin.

La police a reçu des informations confidentielles d’un citoyen après quoi une équipe commune de la police et du Service kényan de la faune sauvage (KWS) ont stoppé les deux hommes alors qu’ils tentaient de s’enfuir à moto, a indiqué M. Kimunya.

Avec AP Xinhua

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :