Congo Brazzaville: accueille le premier Centre africain de l’intelligence artificielle

Le Premier ministre de la République du Congo, Anatole Collinet Makosso, a ouvert jeudi le tout premier Centre continental de recherche en intelligence artificielle (CARIA) consacré à la recherche sur l’homme et à l’utilisation de la technologie pour le développement socio-économique, a constaté Xinhua.

Installé à l’Université Denis Sassou N’Guesso située à Kintélé dans la banlieue nord de Brazzaville, le centre œuvre également pour l’amélioration et l’exploitation du potentiel de la recherche artificielle et les effets transformateurs sur les finances, la santé, l’agriculture, les transports, l’environnement, les mines et les télécommunications.

Selon les autorités congolaises, au moins six projets de recherche sont prévus dans ce centre pour cette année académique 2022-2023. Il s’agit du réseau de neurones; la vision par ordinateur ; la machine-learning ; la réalité virtuelle et augmentée; le traitement du langage naturel; la robotique et l’automatisation industrielle ainsi que l’informatique génétique.

Avec AP Xinhua

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :