Guerre en Ukraine : la Chine « doit » jouer un rôle de médiateur, estime Josep Borrell

Le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell a plaidé, dans le quotidien El Mundo, pour que la Chine joue un rôle de médiateur dans le cadre d’un éventuel règlement du conflit en Ukraine, en estimant qu' »il n’y a pas d’alternative ».

« Nous ne pouvons pas, nous, (les Européens) être les médiateurs, c’est évident. (…) Il n’y a pas de format + Normandie + possible », a-t-il expliqué dans cet entretien publié vendredi soir, en référence au cadre de discussions diplomatiques quadripartite qui a réuni depuis 2014 Russie, Ukraine, France et Allemagne et consacré au processus de paix dans l’Est de l’Ukraine.

Avec AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :