Le gendarme russe des télécoms bloque les sites d’au moins 15 médias

Le gendarme russe des télécoms Roskomnadzor a bloqué les sites d’au moins 15 médias supplémentaires, a constaté mercredi l’AFP, au moment où Moscou renforce son contrôle sur les informations publiées en ligne sur le conflit en Ukraine.

Les sites du média d’investigation Bellingcat, de médias locaux russes, ainsi que de médias russophones basés en Israël et en Ukraine étaient inaccessibles mercredi en Russie sans réseau privé virtuel (VPN), ont constaté des journalistes de l’AFP.

Ces sites apparaissent par ailleurs désormais sur la liste officielle des ressources bloquées par Roskomnadzor.

Avec AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :