Le militant indépendantiste corse Yvan Colonna est mort

Le militant indépendantiste corse Yvan Colonna, condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour l’assassinat du préfet Claude Erignac en 1998, est mort, annonce sa famille via son avocat.

« La famille d’Yvan Colonna confirme son décès ce soir à l’hôpital de Marseille. Elle demande que son deuil soit respecté et ne fera aucun commentaire », a déclaré Me Patrice Spinosi à l’AFP, confirmant ainsi une information donnée initialement par Le Parisien.

Yvan Colonna, qui était âgé de 61 ans, avait été très grièvement blessé par un autre détenu qui s’était acharné sur lui à la prison d’Arles le 2 mars. Il se trouvait depuis dans le coma depuis, dans un hôpital à Marseille.

Avec AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :