28 millions de personnes en Afrique de l’Est sont menacées par la faim extrême, selon une organisation caritative internationale

Plus de 28 millions de personnes à travers l’Afrique de l’Est risquent de souffrir d’une faim extrême si les pluies de mars manquent à nouveau, a averti mardi une organisation caritative internationale de développement.

Oxfam International a déclaré que la flambée des prix mondiaux des denrées alimentaires et des produits de base en réaction à la crise ukrainienne aggraverait la faim de 21 millions de personnes déjà aujourd’hui en situation d’insécurité alimentaire grave dans la région.

Gabriela Bucher, directrice exécutive d’Oxfam, s’est dit préoccupée par le fait que l’Afrique de l’Est était confrontée à une crise de la faim extrêmement alarmante, notant que des zones de l’Ethiopie, du Kenya, de la Somalie, du Sud-Soudan et d’autres pays étaient en train de vivre une catastrophe à grande échelle.

Avec AP Xinhua

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :