Sénégal: plusieurs rebelles du MFDC tués et leurs bases démantelées

L’Armée sénégalaise a annoncé, dans un communiqué publié mercredi, avoir « totalement détruit ou occupé » plusieurs bases du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC) de la faction du chef rebelle Salif Sadio dont beaucoup de ses éléments « ont été tués ».

Le communiqué signé de la Direction de l’information et des relations publiques des Armées (Dirpa) dont Xinhua a obtenu copie, précise qu’à la date du 22 mars, « les bases rebelles de Bakingaye, Djilanfalé, Guikess, Katama, Katinoro, Karounor, Tampindo/Kanfounda et Younor ont totalement été détruites ou occupées ».

Avec AP Xinhua

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :