Le parti au pouvoir au Nigeria se dote d’un nouveau chef en prévision des élections de 2023

Le parti au pouvoir au Nigeria, le Congrès de tous les progressistes (APC), a choisi dimanche Abdullahi Adamu, sénateur de l’Etat de Nassarawa (centre-nord du pays) pour exercer la présidence du parti avant les élections générales prévues l’année prochaine.

Avec le soutien du président nigérian Muhammadu Buhari, M. Adamu a émergé comme le candidat faisant consensus au sein de l’APC, après la démission de six autres candidats au cours de la convention nationale du parti qui s’est ouverte samedi à Abuja, la capitale nigériane.

Avec AP Xinhua

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :