Burkina Faso : la durée de la transition « pourrait être révisée si la situation sécuritaire s’améliorait » (Damiba)

La durée de trois ans de la transition politique au Burkina Faso « pourrait être révisée si la situation sécuritaire s’améliorait », a déclaré vendredi soir le président de la transition, Paul-Henri Sandaogo Damiba, en réponse à la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) qui s’est dite préoccupée par cette durée.

Dans un message télévisé à la nation, il a souligné qu' »aucune fixation ne doit être faite sur la durée retenue pour la transition parce qu’elle pourrait être révisée si la situation sécuritaire s’améliorait dans les mois à venir dans les zones à forts défis sécuritaires ».

Le lieutenant-colonel Damiba a rappelé que la durée de la transition « tient compte d’une réalité qui est la seule vraie préoccupation du peuple Burkinabè actuellement, à savoir la situation sécuritaire ».

Avec AP Xinhua

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :