Burkina Faso : 12 soldats et 4 supplétifs de l’armée tués dans une attaque

Douze militaires et quatre supplétifs de l’armée burkinabè ont été tués dans une attaque complexe ayant visé vendredi un détachement militaire dans le nord du Burkina Faso, a annoncé l’armée burkinabè dans un communiqué.

Ce vendredi, une attaque complexe a visé le détachement militaire de Namissiguima (Province du Sanmatenga, région du Centre-Nord) aux environs de 5 heures du matin.

« Le bilan provisoire établi à l’issue des combats fait état de 12 militaires et 4 volontaires pour la défense de la patrie (VDP) tombés, ainsi que 21 militaires blessés. Des dégâts matériels ont également été enregistrés », a précisé l’armée dans le communiqué.

Avec AP Xinhua

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :