Guinée-Bissau : grève de six jours des médias publics

Le Syndicat national des professionnels des organes des médias publics (SINPOPUCS) de Guinée-Bissau a annoncé jeudi soir le lancement d’un mouvement de grève de six jours en signe de protestation contre le non-respect d’un accord signé avec le gouvernement.

Selon un document des grévistes consulté par Xinhua, l’accord signé avec le gouvernement est constitué de plusieurs points axés notamment sur le versement des indemnités impayées et la création d’une commission technique pour mettre à jour le statut des journalistes et des techniciens afin de dresser leur grille salariale.

Les revendications des journalistes acceptées par le gouvernement portent aussi sur le rétablissement immédiat de la subvention suspendue en 2018 suite à une augmentation des salaires dans la fonction publique et l’octroi de contrats de travail aux professionnels des médias publics qui exercent depuis dix ans.

Avec AP Xinhua

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :