L’Afrique n’est pas encore sortie du bois de la Covid-19, selon l’OMS

Les pays africains doivent rester vigilants avant d’assouplir leurs mesures contre la Covid-19, a indiqué jeudi l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) dans un communiqué, notant que le continent est toujours confronté à des risques de résurgence possible et de nouveaux variants.

L’Afrique est appelée à la vigilance, malgré qu’elle ait sa plus longue période de baisse du nombre de cas (16 semaines consécutives) depuis le début de la pandémie, selon un communiqué publié par le bureau régional de l’OMS pour l’Afrique, précisant qu’environ 18.000 cas et 239 décès ont été recensés au cours de la semaine qui s’est achevée le 10 avril, soit une baisse respective de 29% et de 37%.

« Malgré la baisse du nombre d’infections, il est essentiel que les pays continuent à faire preuve de vigilance et maintiennent les mesures de surveillance, y compris la surveillance génomique pour détecter rapidement les variants de la Covid-19 en circulation, améliorer le dépistage et intensifier la vaccination », a déclaré dans le document Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique.

Avec AP Xinhua

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :