Burkina Faso : le bilan d’une double attaque contre l’armée passe à quinze morts dont neuf soldats

Deux attaques ayant visé deux détachements militaires dans le Sahel burkinabè a fait dimanche quinze morts dont neuf soldats, a annoncé l’armée dans un communiqué.

Les détachements militaires de Gaskindé et Pobé-Mengao (Province du Soum, région du Sahel) ont été les cibles d’attaques terroristes dans la matinée du dimanche 24 avril 2022, indique l’armée.

La même source précise que ces deux attaques qui se sont déroulées de façon quasiment simultanée, ont visé à la fois les détachements militaires et les populations civiles.

Avec AP Xinhua

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :