Centrafrique : le gouvernement veut rassurer le public sur l’adoption de Bitcoin

Le gouvernement de la République centrafricaine (RCA) veut rassurer le public sur l’inquiétude de la légalisation de la crypto-monnaie de Bitcoin, a indiqué dimanche le ministre centrafricain de l’Economie numérique, des Postes et Télécommunications, Justin Gourna-Zacko, lors d’une interview accordée à Xinhua.

La légalisation de cette monnaie est jugée « anormale » par certains députés de l’opposition et leaders politiques centrafricains, qui trouvent étrange que la RCA, membre de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), soit le premier pays à prendre l’initiative d’une loi sur la crypto-monnaie, sans l’avis du gouverneur de la BEAC et en dehors de tout cadre réglementaire communautaire.

Avec AP Xinhua

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :