Le Mali dénonce le traité de défense et les accords militaires signés avec la France

Le Mali a dénoncé le traité de coopération en matière de défense, signé le 16 juillet 2014 avec la France, ainsi que les accords déterminant le statut des forces Barkhane et Takuba, annonce un communiqué signé du ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Abdoulaye Maïga, également porte-parole du gouvernement malien.

Cette décision, explique le communiqué publié lundi soir, est motivée par ‘’l’attitude unilatérale du partenaire français » qui a décidé les 3 et 7 juin 2021 de suspendre les opérations conjointes avec l’armée malienne et de mettre fin à l’opération Barkhane ‘’sans consulter au préalable » le Mali.

Les ‘’multiples violations de l’espace aérien malien » par des aéronefs français, malgré ‘’l’instauration d’une zone aérienne d’interdiction temporaire » par les autorités militaires maliennes sont pointées du doigt, de même que la ‘’manœuvre dilatoire » de Paris qui demande une réunion d’experts pour la relecture du traité de défense au lieu de proposer ses amendements alors que Bamako lui a envoyé les siens depuis décembre 2021.

Avec AP Xinhua

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :