Le Gabon dépose à la Haye son contre-mémoire sur le conflit frontalier avec la Guinée équatoriale

Le Gabon a déposé à la Cour internationale de justice (CIJ) de la Haye son contre-mémoire sur le conflit frontalier qui l’oppose à son voisin la Guinée équatoriale au sujet de la souveraineté de l’Île Mbanié et des îlots Cocotier et Conga, a annoncé mercredi la cheffe des négociateurs gabonais dans ce dossier, Marie Madeleine Mborantsuo.

D’après une communication par la présidence gabonaise, Mme Mborantsuo a fait cette annonce à l’issue d’une audience mercredi à Libreville avec le président gabonais, Ali Bongo Ondimba. La Guinée équatoriale avait déposé en premier sa mémoire le 5 octobre 2021, selon un ordre décidé par la CIJ.

Avec AP Xinhua

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :