Burkina Faso : un plan de riposte et d’assistance alimentaire estimé à 237 milliards de francs CFA en 2022

Le gouvernement burkinabè a adopté mercredi, un plan de riposte et d’assistance alimentaire d’un coût global de 237 milliards de francs CFA (environ 376.489.265 dollars), qui sera financé par l’Etat burkinabè, les partenaires techniques et financiers et les collectivités, a annoncé le porte-parole du gouvernement Lionel Bilgo.

Selon M. Bilgo, qui s’est exprimé sur la question à l’issue du conseil des ministres, ce plan de riposte et d’assistance alimentaire est une réponse urgente à la crise alimentaire et à la malnutrition.

Les bénéficiaires sont entre autres, les personnes vulnérables, des personnes déplacées internes et des ménages hôtes.

Le plan de riposte apportera également des soutiens à la production agricole et animale et à la prévention et la prise en charge des enfants de moins de cinq ans malnutries ainsi que les femmes enceintes et allaitantes malnutries.

Avec AP Xinhua

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :