G5 Sahel : la présidence tchadienne en exercice exhorte le Mali à reconsidérer son retrait

Mahamat Hamid Koua, ministre tchadien de l’Economie et de la Planification du développement et président du Conseil des ministres du G5 Sahel, a appelé vendredi dans un communiqué les autorités maliennes à revenir sur leur décision de retrait de l’organisation en charge de lutter contre l’insécurité dans la bande sahélienne.

« Devant l’expansion du terrorisme qui ne cesse de s’étendre au-delà du Sahel pour toucher les pays côtiers de l’Afrique de l’Ouest, sans compter les fléaux sous-jacents comme la circulation illicite des armes et de la drogue, ainsi que le développement de la criminalité transnationale auxquels aucun des Etats sahéliens ne peut faire face seul, le président en exercice du G5 Sahel exhorte le gouvernement de la République du Mali à reconsidérer sa position pour permettre aux efforts en cours visant à apporter une solution à ses préoccupations à travers la tenue imminente d’une conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement dans le pays du siège », a déclaré M. Koua.

Le 15 mai, le gouvernement malien a décidé de retirer le pays de tous les organes et instances du G5 Sahel, y compris la force conjointe, reprochant au président tchadien qui a fini sa présidence en exercice de l’organisation, de refuser de passer la main au Mali.

Avec AP Xinhua

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :