RDC : la MONUSCO condamne une attaque menée par le M23 contre les Casques bleus

La Mission des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) a condamné mercredi une nouvelle attaque menée par les rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) contre les Casques bleus dans le nord-est du pays.

Dans un communiqué, la MONUSCO a condamné une nouvelle attaque perpétrée mardi par les rebelles du M23 contre une position des Casques bleus à Shangi, en territoire de Rutshuru, dans la province du Nord-Kivu (nord-est). Trois Casques bleus ont été blessés et évacués à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu, a précisé la MONUSCO, soulignant également son soutien aux Forces armées de la RDC (FARDC) contre les rebelles.

Depuis un mois, des combats s’intensifient entre les forces armées de la RDC et les rebelles du M23 au Nord-Kivu. En fin mai, le gouvernement de la RDC a décidé de classifier le M23 comme « mouvement terroriste ». Ce lundi, les combats ont repris tôt dans la matinée en territoire de Rutshuru.

Avec AP Xinhua

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :