Plus de 18 millions de personnes subissent des niveaux élevés d’insécurité alimentaire aiguë dans la Corne de l’Afrique, selon l’ONU

Au moins 18,4 millions de personnes sont déjà confrontées à des niveaux élevés d’insécurité alimentaire aiguë et de malnutrition croissante dans les trois pays de la Corne de l’Afrique, à savoir l’Éthiopie, le Kenya et la Somalie, a mis en garde le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

Dans sa dernière mise à jour de la situation publiée vendredi, l’OCHA a indiqué que le nombre de personnes confrontées à des niveaux élevés d’insécurité alimentaire aiguë et de malnutrition croissante dans les trois pays pourrait encore augmenter pour atteindre 20 millions d’ici septembre 2022.

En Somalie, 7,1 millions de personnes sont actuellement en situation d’insécurité alimentaire aiguë, dont 213.000 personnes en situation de catastrophe, et huit régions du pays sont menacées de famine d’ici septembre 2022, la région de la baie étant particulièrement préoccupante, selon l’OCHA.

Avec AP Xinhua

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :