Le Kenya appelle à la cessation immédiate des hostilités en RDC

Le président kenyan Uhuru Kenyatta a appelé à un cessez-le-feu immédiat dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), où les combats ont entraîné la perte de vies humaines et de biens.

M. Kenyatta, qui co-organise les consultations inter-congolaises dans le cadre du processus de Nairobi, a exhorté tous les groupes armés, tant étrangers que locaux, à déposer leurs armes immédiatement et sans condition et à s’engager dans un processus politique.

Dans un communiqué publié mercredi, il a demandé que les provinces de l’Ituri, du Nord-Kivu (Bunagana, Bugusa, la plupart des régions du Petit Nord, Masisi, Lubero et l’axe principal de Beni-Kasindi) et du Sud-Kivu soient déclarées zones sans armes, où tout individu ou groupe portant des armes en dehors des forces légalement déployées et mandatées dans le pays sera désarmé.

Avec AP Xinhua

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :