Le président nigérien se réjouit de l’amélioration de la situation sécuritaire dans l’extrême sud-est du pays

Le président nigérien Mohamed Bazoum en visite dans la région de Diffa (extrême sud-est), s’est dit fier de l’amélioration de la situation sécuritaire dans cette partie du Niger en proie aux violences terroristes, comparativement aux années précédentes, a-t-on constaté sur place.

Pour rappel, les localités de cette partie méridionale du Niger subissent depuis plusieurs années les attaques meurtrières du groupe terroriste Boko Haram à partir de ses positions du Nigeria. Celles-ci ont fait des centaines de victimes civiles et militaires et plusieurs dizaines de milliers de déplacés tant au Niger qu’au Nigeria, selon les statistiques officielles.

Face à « l’évolution positive de la situation sur le terrain », les autorités nigériennes ont démarré depuis juin 2021 le processus de retour des populations de plus de 300 villages de la région de Diffa, estimées à environ 6.000 personnes, ayant fui les attaques de la secte terroriste.

Avec AP Xinhua

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :