Le président burundais salue la contribution chinoise à la construction de la centrale de Ruzibazi

Le président burundais Evariste Ndayishimiye a inauguré mardi la centrale hydroélectrique de Ruzibazi (sud), saluant à cette occasion « la très importante contribution chinoise » apportée à la construction de l’ouvrage.

Dotée d’une capacité totale installée de 15 mégawatts, cette centrale située dans la province de Rumonge se trouve à 43 km au sud de Bujumbura, la capitale économique du pays.

« Mon gouvernement remercie vivement le gouvernement chinois pour ses appuis multiformes en matière de développement socio-économique du Burundi. A maintes reprises en effet, la Chine a accompagné le Burundi de manière sincère et fraternelle dans le processus de son développement intégral depuis l’établissement des relations diplomatiques en décembre 1963 à ce jour », a souligné M. Ndayishimiye.

L’ambassadrice de Chine au Burundi, Zhao Jiangping, a dit pour sa part ressentir une grande joie, estimant que cette inauguration avait une signification « importante » pour une coopération sino-burundaise « marquée par la sincérité et la fraternité ».

Avec AP Xinhua

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :