Le gouvernement tanzanien appelé à enrayer l’insécurité provoquée par les délinquants juvéniles

Le Parlement tanzanien a appelé jeudi le gouvernement à prendre des mesures d’urgence pour enrayer la criminalité provoquée par les délinquants juvéniles, en particulier dans les centres urbains.

La présidente du Parlement, Tulia Ackson, a déclaré que le gouvernement devrait endiguer de toute urgence l’insécurité croissante provoquée par les délinquants juvéniles, avant que la situation n’échappe à tout contrôle.

« Le gouvernement doit protéger la vie et les biens matériels des gens », a déclaré la présidente en réponse à deux députés qui demandaient ce que le gouvernement faisait pour répodre à ce problème.

Bona Kamoli, député de la circonscription de Segerea à Dar es Salaam, et Bahati Ndingo, députée élue au scrutin proportionnel plurinominal parmi les sièges réservés aux femmes, ont souligné que la délinquance juvénile semait la peur et la panique dans la population dans certaines régions du pays.

Avec AP Xinhua

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :