Tchad : les magistrats entament une grève illimitée

A l’issue de l’assemblée générale tenue vendredi, les magistrats ont décidé de cesser leurs activités pour une durée indéterminée dans toutes les juridictions du Tchad, ont annoncé les présidents des deux syndicats de l’institution, Moussa Wade Djibrine et Taoka Bruno, dans un communiqué conjoint.

A l’appel des deux syndicats, les magistrats ont entamé une grève de deux semaines à compter du 9 septembre, réclamant une augmentation des indemnités, la fin de suspension illégale des salaires de certains magistrats et la dotation des armes de poing.

« Après avoir évalué la situation, l’assemblée générale constate avec regret le mutisme du gouvernement » sur ces revendications, ont déploré les deux responsables.

Entre mars et avril, les magistrats tchadiens avaient déjà observé une grève prolongée, dénonçant le manque fréquent de sécurité dans le milieu judiciaire. Ils subissent régulièrement des agressions, voire des assassinats.

Avec AP Xinhua

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :