Fil info

Carla Del Ponte appelle à un mandat d’arrêt contre Poutine pour crime de guerre

L’ancienne procureure internationale Carla Del Ponte a appelé la Cour pénale internationale (CPI) à émettre rapidement un mandat d’arrêt à l’encontre du président russe Vladimir Poutine pour ses opérations armées en Ukraine.

« Poutine est un criminel de guerre », affirme la juriste qui s’est rendue célèbre dans le cadre des enquêtes internationales sur le génocide au Rwanda et la guerre dans l’ex-Yougoslavie, dans un entretien publié samedi par le quotidien suisse Le Temps.

Avec AFP

Guerre spatiale : alertes sur les réseaux satellites

Le coupable a presque été désigné. Il aura fallu un mois aux cyber-enquêteurs des agences de renseignement occidentales et aux experts en « forensic » de l’entreprise Mandiant, spécialiste en cybersécurité, pour consolider leurs faisceaux d’indices.

Tous ont soigneusement analysé l’intrusion qui a visé, dans les premiers jours de l’invasion russe en Ukraine, le réseau commercial satellite Ka-Sat de l’entreprise Viasat, privant d’accès à internet, et aux moyens de communications, une partie de l’armée ukrainienne. Dépourvue de capacités souveraines, celle-ci utilisait un réseau privé. En France, le Commandement de l’espace avait confirmé l’attaque.

Avec AFP

A l’ONU, la Russie accusée d’avoir provoqué une « crise alimentaire mondiale »

Devant le Conseil de sécurité de l’ONU, la Russie a été accusée mardi d’avoir provoqué une « crise alimentaire mondiale » voire de faire courir un risque de « famine » en ayant déclenché une guerre contre l’Ukraine, le « grenier à blé de l’Europe ».

Le président russe « Vladimir Poutine a commencé cette guerre. Il a créé cette crise alimentaire mondiale. Et il est celui qui peut l’arrêter », a martelé la numéro deux de la diplomatie américaine Wendy Sherman lors d’une réunion du Conseil de sécurité consacrée à la situation humanitaire en Ukraine.

Avec AFP

La Russie expulse trois diplomates slovaques

La Russie a annoncé lundi l’expulsion de trois diplomates slovaques, en réaction à une décision similaire prise en mars par la Slovaquie à l’égard de trois diplomates russes.

La Russie « a décidé de déclarer “persona non grata” trois diplomates de l’ambassade de Slovaquie. Ils doivent quitter le territoire de la Fédération de Russie dans les 72 heures », a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

Avec AFP

Guerre en Ukraine : près d’un Ukrainien sur deux prêt à participer aux combats

Près de la moitié des Ukrainiens de 18 à 55 ans se disent prêts à participer directement aux combats face à l’invasion russe, selon un sondage établi par des chercheurs européens malgré les contraintes de la guerre.

Pour les hommes, cette part grimpe à environ 70 %, tandis qu’elle avoisine 30 % pour les femmes, selon cette enquête d’opinion dont les résultats ont été publiés par l’Institut de recherche sur la paix d’Oslo (Prio) avec l’appui du sondeur local Info Sapiens.

Avec AFP

Gaz russe : payer en roubles n’est « pas possible » ni « contractuel », selon Macron

Emmanuel Macron a jugé vendredi que l’exigence du président russe Vladimir Poutine de faire payer en roubles, et non plus en dollars ou en euros, les livraisons de gaz à l’Union européenne, n’était ni « possible, », ni «contractuelle ».

Cette demande « n’est pas conforme à ce qui a été signé, je ne vois pas pourquoi nous l’indépendance », a déclaré le président français, interrogé à l’issue du sommet européen à Bruxelles, sur cette annonce faite mercredi par Moscou.

Avec AFP

Guerre en Ukraine : le pape préside une cérémonie pour l’Ukraine et la Russie, en proie à une guerre « odieuse »

Le pape François a condamné vendredi la « guerre odieuse » contre « nos frères ukrainiens sans défense », lors d’une cérémonie consacrée à l’Ukraine et à la Russie au Vatican.

« Ces jours ci, (…) les bombes détruisent les maisons de beaucoup de nos frères ukrainiens sans défense », a déclaré le souverain pontife argentin lors de ce service religieux à la basilique Saint-Pierre de Rome, avant de confier l’Ukraine et la Russie à la Vierge Marie.

Avec AFP

L’organisation européenne pour la recherche nucléaire durcit les sanctions contre la Russie

Le CERN, l’organisation européenne pour la recherche nucléaire qui héberge à Genève le plus grand accélérateur de particules au monde, a durci vendredi les sanctions envers la Russie, en riposte à l’invasion militaire de l’Ukraine.

Le 8 mars, les 23 Etats membres du CERN avaient suspendu « jusqu’à nouvel ordre » le statut d’observateur que possédait la Russie pour ce qui concerne l’accélérateur de particules LHC (Large Hadron Collider), un immense anneau de 27 km enfoui sous terre à la frontière franco-suisse.

Avec AFP

Quatre civils tués dans un bombardement russe sur un centre médical de Kharkiv

Un bombardement russe sur un centre médical de Kharkiv, dans l’est de l’Ukraine, a fait quatre morts et au moins trois blessés, a annoncé vendredi la police régionale de la deuxième ville du pays.

« Sept civils ont été blessés dont quatre ont succombé à leurs blessures dans un bombardement aux lance-roquettes multiples », a indiqué la police sur sa chaîne Telegram, précisant que la frappe avait eu lieu « vers 05H45 GMT » sur « un centre médical » dans le sud de Kharkiv.

Avec AFP

Les Occidentaux envisagent de livrer à l’Ukraine des missiles anti-navire

L’information vient d’une haute responsable américaine. Cette source a indiqué jeudi que les Etats-Unis « ont entamé des consultations (avec leurs alliés) pour fournir des missiles anti-navire à l’Ukraine », soulignant toutefois que ce scénario présentait des « défis techniques ».

Elle a par ailleurs affirmé que lors du sommet de l’Otan à Bruxelles, « beaucoup » de dirigeants avaient estimé que « la Chine (devait) prendre ses responsabilités dans la communauté internationale » et qu’il fallait « continuer à demander à la Chine de ne pas soutenir la Russie dans son agression ».

Avec AFP

Renault annonce suspendre les activités de son usine à Moscou

Peu après l’appel au boycott mondial de la marque, lancé par Kiev, le groupe Renault a annoncé immédiatement les « activités de l’usine Renault de Moscou » et évaluer « les options possibles concernant sa participation » dans sa filiale russe AvtoVAZ.

« En conséquence, Renault Group est contraint de revoir ses perspectives financières pour l’année 2022 avec une marge opérationnelle du Groupe de l’ordre 3% », contre plus de 4% précédemment, a annoncé le groupe. AvtoVAZ, détenue à 69% par Renault, est leader du marché russe avec sa marque Lada.

Avec AFP

L’UE et l’Allemagne réagissent à la condamnation de Navalny

« Rien ne peut justifier la nouvelle condamnation d’Alexeï Navalny », a réagi porte-parole du gouvernement allemand, Steffen Hebestreit, ajoutant que « l’agression à l’extérieur et la répression à l’intérieur ont atteint une nouvelle dimension en Russie ».

La présidente du Parlement européen Roberta Metsola s’est dite « effarée » par la condamnation de l’opposant, dénonçant une « parodie de justice ».

Avec AFP

Kiev accuse les forces russes d’avoir enlevé 2.389 enfants

Les forces russes ont « enlevé » 2.389 enfants de Donetsk et Louhansk, selon l’ambassade des Etats-Unis à Kiev qui cite le ministère ukrainien des Affaires étrangères.

D’après Kiev, ces enfants ont été « illégalement retirés » des territoires sous contrôle russe des oblasts de Lougansk et de Donetsk et emmenés en Russie.

Avec AFP

Ukraine: les troupes russes en difficulté, selon le renseignement britannique

La Blitzkrieg escomptée par Moscou ne s’est pas produite en Ukraine, où l’armée russe rencontre la résistance tenace des Ukrainiens.

Les services de renseignement du ministère de la Défense britannique ont publié mardi un nouveau rapport, notant que les « forces ukrainiennes continuent de repousser les tentatives russes d’occuper le sud de Marioupol ». « Dans le reste de l’Ukraine, les forces russes ont enduré une nouvelle journée de progrès limités, la plupart d’entre elles étant largement bloquées sur place ».

Avec AFP

Guerre en Ukraine : la Russie annonce un premier échange de prisonniers avec l’Ukraine

L’agence de presse russe TASS rapporte mardi matin que la Russie et l’Ukraine ont échangé les premiers prisonniers de guerre. Neuf militaires russes ont été libérés, selon la commissaire aux droits de l’homme en Russie, Tatyana Moskalkova, en échange du maire de Melitopol, Ivan Fedorov, enlevé le 11 mars dernier.

«Le premier échange a eu lieu. Nous avons renvoyé neuf de nos hommes», a-t-elle déclaré dans une interview à RT, confirmant ainsi des informations publiées par des médias russes.

Avec AFP

Ukraine: Moscou affirme que le centre commercial bombardé servait de dépôt d’armements

L’armée russe a affirmé que le centre commercial ravagé par une puissante frappe dans la nuit à Kiev, la capitale ukrainienne, était vacant et servait de dépôt d’armements et de munitions.

« Une batterie de lance-roquettes multiples ukrainiens et une base de stockage de leurs munitions ont été détruites avec des armes de précision à longue portée dans la nuit du 21 mars dans un centre commercial inopérant », a indiqué le ministère russe de la Défense dans son briefing régulier sur l’offensive en Ukraine.

Avec AFP

Les réfugiés d’Ukraine de plus en plus traumatisés et perdus, selon le HCR

Les réfugiés ukrainiens qui ont fui ces derniers jours leur pays attaqué par les forces russes sont plus traumatisés que ceux qui avaient réussi à le quitter au cours de la première phase de la guerre, a indiqué ce vendredi le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés.

Ceux qui ont pris tôt la décision de partir avaient souvent des relations à l’étranger, un projet en tête et un endroit où aller, alors que ceux qui fuient maintenant le pays en proie à la guerre sont perdus, ne sachant pas quoi faire, a souligné le HCR.

Avec AFP

Volodymyr Zelensky s’adressera au Congrès américain mercredi

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky s’adressera virtuellement à l’ensemble du Congrès américain mercredi à 13 heures GMT, ont annoncé lundi les responsables démocrates de la Chambre et du Sénat, Nancy Pelosi et Chuck Schumer.

Les élus du Congrès, démocrates comme républicains, sont nombreux à presser Joe Biden de muscler sa riposte contre Moscou, en réponse à l’invasion de l’Ukraine.

Avec AFP

Guerre en Ukraine: une mosquée abritant 80 civils bombardée à Marioupol

Une mosquée abritant 80 civils, dont des Turcs, a été bombardée à Marioupol, port du sud-est de l’Ukraine où des milliers de personnes sont assiégées depuis des jours, a affirmé samedi le ministère ukrainien des Affaires étrangères.

« La mosquée du sultan Souleïman le Magnifique et de son épouse Roxolana à Marioupol a été bombardée par les envahisseurs russes », a déclaré le ministère dans un tweet.

« Plus de 80 adultes et enfants s’abritent là, dont des citoyens turcs », a-t-il ajouté, sans préciser quand le bombardement avait eu lieu.

Avec AFP

La Russie prépare une liste de sanctions contre des personnalités occidentales

Moscou va bientôt publier une liste de sanctions personnelles contre l’Occident, rapporte l’agence de presse RIA.

Le vice-ministre des Affaires étrangères Sergueï Riabkov l’a annoncé samedi sur la principale chaîne de télévision nationale russe, précisant que des hommes politiques, des entrepreneurs et d’autres personnalités occidentales seront concernés.

Avec AFP

Ukraine : les attaques contre les civils sont un crime, rappelle le procureur de la CPI

Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) a exhorté les parties du conflit en Ukraine à ne pas utiliser d’armes lourdes hautement explosives au sein de zones habitées alors que l’armée russe poursuit ses bombardements qui frappent habitations et infrastructures civiles.

« Si les attaques sont intentionnellement dirigées contre la population civile : c’est un crime. Si les attaques sont intentionnellement dirigées contre des biens civils : c’est un crime », a rappelé le Britannique Karim Khan.

Avec AFP

L’UE va bannir les exportations de produits de luxe vers la Russie

L’Union européenne va interdire l’exportation de ses produits de luxe vers la Russie, a annoncé vendredi la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, dans le cadre de nouvelles sanctions décidées avec les pays du G7.

Le but est de porter « un coup à l’élite russe ». « Ceux qui soutiennent la machine de guerre de Poutine ne devraient plus pouvoir profiter de leur style de vie somptueux pendant que des bombes tombent sur des innocents en Ukraine », a-t-elle ajouté dans un communiqué.

Le luxe français et italien devrait être particulièrement touché.

Avec AFP

Plus de 2,5 millions de personnes ont fui l’Ukraine

Plus de 2,5 millions de personnes ont fui l’Ukraine, dont 116.000 sont des ressortissants de pays tiers, depuis le lancement de l’invasion russe le 24 février, ont indiqué les Nations unies vendredi.

A indiqué le chef de l’agence de l’ONU pour les réfugiés, dans un tweet.

Avec AFP

Deux soldats ukrainiens tués dans un bombardement de la base aérienne de Lutsk

Deux soldats ukrainiens ont été tués et six autres blessés ce vendredi dans le bombardement par l’armée russe de la base aérienne de Lutsk, dans le nord-ouest de l’Ukraine.

Avec AFP

Le Japon va sanctionner trois banques de la Biélorussie

Le Japon va geler les avoirs de trois banques de la Biélorussie, a annoncé jeudi le gouvernement de Tokyo, quelques jours après la décision de l’Union européenne de durcir les sanctions contre Minsk en raison de son soutien à l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Les sanctions de Tokyo contre la Biélorussie, qui seront imposées à partir du 10 avril, interviennent alors que le Japon agit de concert avec ses partenaires occidentaux pour faire pression sur Moscou en imposant une série de mesures aux institutions financières et sur les exportations vers la Russie, notamment de semi-conducteurs.

Avec AFP

Facebook assouplit ses règles sur les discours violents contre l’armée russe

Facebook a annoncé jeudi faire des exceptions à son règlement sur les contenus violents et haineux, en ne supprimant pas des messages hostiles à l’armée et aux dirigeants russes.

En raison de l’invasion russe de l’Ukraine, nous faisons preuve d’indulgence pour des formes d’expression politique qui enfreindraient normalement nos règles sur les discours violents telles que  »mort aux envahisseurs russes », a confirmé à l’AFP.

Avec AFP

71 enfants tués en Ukraine depuis le début de l’offensive russe

Au moins 71 enfants ont été tués en Ukraine depuis le début de l’offensive russe le 24 février, a annoncé jeudi Liudmyla Denisova, chargée des droits humains auprès du Parlement ukrainien.

« Du début de l’invasion russe au 10 mars 11 heures (9 heures GMT) inclus, 71 enfants ont été tués et plus de 100 blessés », a-t-elle indiqué dans un communiqué sur Telegram.

Avec AFP

L’homme le plus riche d’Ukraine, ex-prorusse, dénonce « des crimes contre l’humanité »

L’homme le plus riche d’Ukraine Rinat Akhmetov, longtemps étiqueté prorusse, a dénoncé jeudi « des crimes contre l’humanité contre les Ukrainiens » perpétrés selon lui par l’armée russe, affichant clairement son soutien à son pays.

« Ce qui se passe (en Ukraine) est un crime de guerre et un crime contre l’humanité contre l’Ukraine et les Ukrainiens », a déploré Rinat Akhmetov, 55 ans, dans un entretien au magazine Forbes, insistant que « cela ne peut pas être expliqué ou justifié ».

Avec AFP

Moscou annonce des couloirs humanitaires quotidiens vers la Russie

La Russie a affirmé jeudi qu’elle ouvrirait chaque jour des couloirs humanitaires pour permettre aux Ukrainiens fuyant les combats de rejoindre son territoire, alors que Kiev réclame des couloirs permettant l’évacuation de civils à l’intérieur de l’Ukraine.

« Nous annonçons officiellement que des couloirs humanitaires pour la Fédération de Russie seront désormais ouverts unilatéralement, sans coordination, chaque jour à partir de 10h00 du matin », a déclaré le ministère russe de la Défense cité par les agences de presse russes.

Les couloirs allant « dans d’autres directions seront négociés avec la partie ukrainienne », a-t-il ajouté.

Avec AFP

L’exclusion des banques russes du système SWIFT affecte l’économie de l’UE

La décision prise par l’Union européenne (UE) d’expulser plusieurs banques russes du dispositif SWIFT, un système de messagerie sécurisé utilisé par la plupart des institutions financières du monde, affecte l’économique des pays membres de l’UE, selon des médias français.

Cette décision vise à « entraver la capacité des banques russes à effectuer la plupart de leurs transactions financières dans le monde entier et à bloquer les exportations et les importations russes », a expliqué récemment la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

Avec AP Xinhua

La Russie interdit d’exporter certaines marchandises et équipements étrangers

La Russie a interdit jeudi l’exportation de certaines marchandises et équipements du pays, pour faire face aux sévères sanctions économiques adoptées à son encontre par les Occidentaux pour le conflit en Ukraine.

Selon gouvernement, cette interdiction concerne certaines technologies liées aux télécommunications, à la médecine, des machines agricoles ou encore des équipements électriques.

Avec AFP

Le FMI entérine une aide d’urgence de 1,4 milliard de dollars pour l’Ukraine

Le conseil d’administration du Fonds monétaire international a approuvé mercredi une aide d’urgence d’un montant de 1,4 milliard de dollars en faveur de l’Ukraine qui est confrontée « à une très grave crise humanitaire et économique » depuis l’invasion du pays par l’armée russe.

Cette aide immédiate doit permettre au gouvernement de « répondre aux besoins urgents de la balance des paiements résultant des effets de la guerre et fournira un soutien essentiel à court terme », estime le FMI dans un communiqué.

Avec AFP

Ukraine : Hôpital bombardé la Maison-Blanche dénonce un usage « barbare » de la force contre des civils

La Maison-Blanche a dénoncé mercredi l’usage « barbare » de la force contre des civils après qu’un hôpital pédiatrique a été touché par un bombardement russe à Marioupol, en Ukraine.

« Il est atroce de voir le genre d’utilisation barbare de la force militaire contre des civils innocents dans un pays souverain », a affirmé la porte-parole de l’exécutif américain Jen Psaki lors d’une conférence de presse.

17 adultes ont été blessés dans ce bombardement, selon un responsable ukrainien.

Avec AFP

Les présidents égyptien et russe s’entretiennent par téléphone de la situation en Ukraine

Le président égyptien Abdel-Fattah al-Sissi a insisté mercredi sur le dialogue et les efforts diplomatiques pour résoudre la crise russo-ukrainienne lors d’un entretien téléphonique avec le président russe Vladimir Poutine, a indiqué la présidence égyptienne dans un communiqué.

M. al-Sissi a souligné à cette occasion l’importance d' »accorder la priorité au dialogue et aux efforts diplomatiques pour un règlement rapide du différend politique afin de freiner la détérioration de la crise et de préserver la stabilité et la sécurité des deux pays », selon le communiqué.

Avec AP Xinhua

Guerre en Ukraine : Au moins 17 adultes blessés dans le bombardement d’un hôpital pédiatrique à Marioupol

Dix-sept adultes ont été blessés mercredi dans le bombardement par l’armée russe d’un hôpital pédiatrique à Marioupol, port du sud-est de l’Ukraine, a annoncé un responsable régional, Pavlo Kirilenko.

« Il y a 17 blessés confirmés parmi le personnel hospitalier », a-t-il indiqué à la télévision ukrainienne, précisant qu « ‘il n’y avait aucun enfant » parmi les blessés et « aucun mort », selon un premier bilan.

Avec AFP

Le Kenya appelle la communauté internationale à lever les sanctions contre le Zimbabwe

Le président kényan Uhuru Kenyatta a appelé mercredi la communauté internationale à lever les sanctions contre le Zimbabwe, estimant que ces restrictions nuisaient à ce pays d’Afrique australe.

S’exprimant à Nairobi où il recevait le président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa, M. Kenyatta a qualifié ces sanctions d’illégales, et assuré Harare du soutien constant de Nairobi pour veiller à la levée de ces sanctions.

Avec AP Xinhua

Le fils d’une députée britannique part combattre en Ukraine

Âgé de 30 ans, le fils d’une députée britannique a affirmé se trouver parmi un groupe d’anciens soldats britanniques qui partent combattre contre les forces russes en Ukraine, malgré les mises en garde du gouvernement britannique.

« On ne m’a pas envoyé, rien à voir avec le gouvernement, rien à voir avec ma mère » , a déclaré à Kiev Ben Grant, fils la députée conservatrice Helen Grant, au quotidien The Guardian.

Avec AFP

Guerre en Ukraine : 1.207 civils tués à Marioupol en 9 jours de siège, selon la mairie

Attention, ce bilan ukrainien est impossible à vérifier. La mairie de Marioupol affirme que 1.207 civils ont péri depuis le début du siège.

« Neuf jours. Neuf jours de blocus de Marioupol. {…} Neuf jours – 1207 civils de Marioupol tués. Neuf jours de génocide de la population civile », indique la mairie sur sa chaîne Telegram alors que la ville subit de violents bombardements de l’armée russe, qui ont notamment touché mercredi un hôpital pédiatrique.

Avec AFP

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :