L’Union africaine affirme que la paix et la sécurité s’améliorent sur le continent

La situation de la paix et de la sécurité en Afrique s’améliore grâce aux efforts collectifs visant à réduire les conflits nationaux et transnationaux, a affirmé jeudi un responsable de l’Union africaine (UA).

Lors d’un symposium organisé à Nairobi, capitale kényane, Christopher Suna Kayoshe, directeur par intérim de la Division du désarmement, de la démobilisation et de la réintégration et de la réforme du secteur de la sécurité de l’UA, a estimé que les cas de changements anti-constitutionnels de gouvernement, qui sont un facteur clé de l’insécurité, ont également diminué.

M. Suna Kayoshe a indiqué que l’UA a également intensifié ses efforts pour déployer des artisans de la paix et de la sécurité afin de répandre la paix sur le continent.

Les chefs d’Etat des pays membres de l’UA ont pris l’engagement politique d’éradiquer l’insécurité, car elle compromet le programme de développement de la région, a-t-il ajouté.

Il a fait remarquer que l’UA a également renforcé ses efforts pour s’attaquer aux causes profondes de l’insécurité sur le continent.

Avec AP Xinhua

L’Union africaine salue l’accord entre la Russie et l’Ukraine sur les exportations de céréales

Le président de la Commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a salué l’accord sur les exportation de céréales que la Russie et l’Ukraine avaient signé séparément à Istanbul vendredi avec la Turquie et les Nations Unies.

« Le président de la commission félicite toutes les parties pour ce développement réussi », indique un communiqué publié à Addis Abeba vendredi soir.

Le président de la Commission de l’UA a également félicité le président sénégalais Macky Sall, président en exercice de l’UA, pour avoir appelé à la reprise des expéditions de céréales de Russie et d’Ukraine vers les marchés mondiaux.

La visite de M. Sall en Russie et en Ukraine le mois dernier pourrait avoir joué un rôle positif dans l’accord final, a dit M. Faki.

Avec AP Xinhua

Le président de la Guinée-Bissau élu nouveau président de la CEDEAO

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a élu dimanche Umaro Mokhtar Sissoco Embalo, président de la Guinée-Bissau, en tant que nouveau président.

M. Embalo a été élu lors de la 61e session ordinaire de l’Autorité des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO à Accra, la capitale ghanéenne.

Il remplacera ainsi le président ghanéen Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, qui assumait la présidence de l’organisation depuis septembre 2020.

Avec AP Xinhua

Joe Biden signe la loi apportant 40 milliards de dollars d’aide à l’Ukraine

Le président américain Joe Biden a signé la loi adoptée jeudi par le Congrès apportant une gigantesque enveloppe de 40 milliards de dollars pour l’effort de guerre ukrainien contre la Russie, a annoncé samedi la Maison Blanche.

M. Biden a signé ce texte pendant son voyage officiel en Corée du Sud. La loi comprend 6 milliards de dollars pour permettre à l’Ukraine de s’équiper en véhicules blindés et de renforcer sa défense anti-aérienne.

Avec AFP

Bulgarie : Gazprom suspend dès mercredi les livraisons de gaz

Le groupe russe Gazprom va suspendre à partir de mercredi ses livraisons de gaz vers la Bulgarie, a annoncé mardi soir le gouvernement, évoquant son refus de se plier aux nouvelles exigences du fournisseur.

« Aujourd’hui, Bulgargas EAD a reçu la notification que les livraisons de Gazprom Export seront suspendues à partir du 27 avril 2022 », a indiqué le ministère de l’Economie dans un communiqué, alors que ce pays des Balkans est fortement dépendant du gaz russe.

Avec AFP

Les pays africains débuteront les transactions boursières transfrontalières plus tard cette année

Les pays africains devraient débuter les transactions transfrontalières de leurs titres cotés en bourse plus tard dans l’année, a annoncé mardi un responsable.

Huit places boursières ont été reliées numériquement pour faciliter l’achat et la vente de leurs actions et obligations inscrites à la cote, a affirmé Geoffrey Odundo, directeur général de la bourse de Nairobi (NSE).

« Les pays africains ont réalisé de grands progrès dans l’harmonisation de leurs règles de négociation des titres et nous nous préparons à débuter la négociation transfrontalière cette année », a déclaré M. Odundo à l’occasion du lancement du baromètre trimestriel du NSE.

Avec AP Xinhua

L’Otan va équiper l’Ukraine contre la menace chimique et nucléaire

L’Otan va fournir à l’Ukraine des équipements de protection contre les menaces chimiques, biologiques et nucléaires et va également protéger ses forces déployées sur le flanc oriental contre ces menaces, a annoncé ce jeudi le secrétaire général de l’Alliance à l’issue d’un sommet extraordinaire des dirigeants de l’Alliance.

Jens Stoltenberg avait annoncé un peu plus tôt que l’Otan allait déployer quatre nouveaux groupements tactiques en Roumanie, en Hongrie, en Bulgarie et en Slovaquie pour renforcer ses défenses sur son flanc oriental.

Avec AFP

Zelensky appelle à des manifestations dans le monde entier contre la guerre russe

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé mercredi soir les citoyens du monde entier à descendre dans les rues pour protester contre l’invasion de son pays par la Russie.

« Allez-y avec des symboles ukrainiens pour défendre l’Ukraine, pour défendre la liberté, pour défendre la vie! », a-t-il lancé dans un message vidéo en anglais.

« Retrouvez-vous sur les places, dans la rue, montrez-vous et faites-vous entendre! » « Le monde doit arrêter la guerre », a-t-il ajouté.

Avec AFP

Moscou accuse les Etats-Unis d’entraver les « difficiles » négociations russo-ukrainiennes

Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères a accusé les Etats-Unis d’entraver les « difficiles » négociations russo-ukrainiennes, estimant que le but de Washington était de « dominer » l’ordre mondial, y compris par le bais des sanctions.

« Les négociations sont difficiles, la partie ukrainienne change constamment sa position, a-t-il complété. Il est difficile de se débarrasser de l’impression que nos collègues américains les tiennent par la main ».

Dans la foulée, il a prévenu que l’envoi de casques bleus en Ukraine pourrait conduire à une confrontation directe entre la Russie et l’alliance militaire de l’OTAN.

Avec AFP

Joe Biden a mis en garde Xi sur les « conséquences » d’une aide de la Chine à la Russie

Le président américain Joe Biden a « décrit les implications et conséquences si la Chine fournissait un soutien matériel à la Russie alors qu’elle mène une attaque », brutale contre les villes et civils ukrainiens dans un entretien vidéo ce vendredi avec son homologue chinois Xi Jinping, a fait savoir la Maison Blanche.

Les deux dirigeants ont signalé leur volonté de « garder des canaux de communication ouverts » lors de cet entretien qui a duré près de deux heures.

Avec AFP

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :