« Racisme encore quotidien » en Afrique du Sud, déplore son président

L’Afrique du Sud souffre d’un « racisme encore quotidien », a regretté lundi le président Cyril Ramaphosa, une semaine après la diffusion d’une vidéo qui a indigné le pays, montrant un étudiant blanc d’une prestigieuse université uriner sur les livres d’un camarade noir.

« Le racisme est toujours présent au quotidien en Afrique du Sud », a déclaré le chef d’Etat dans sa lettre hebdomadaire, qualifiant cet incident dans un dortoir de l’université de Stellenbosch (sud) de « dégradant et humiliant ».

Cette vidéo d’un étudiant de première année s’exprimant dans un anglais teinté de fort accent afrikaans a largement été partagée sur les réseaux sociaux. Aux premières heures du dimanche 15 mai, un étudiant hors champ lui demande « pourquoi tu pisses dans ma chambre? », il répond laconiquement, sans s’interrompre, « j’attends quelqu’un ».

Avec AFP

La ministre sud-africaine du Tourisme appelle les pays africains à collaborer pour montrer ce qu’ils ont à offrir

Le salon touristique Africa’s Travel Indaba fournira une plate-forme pour montrer ce que les pays africains ont à offrir et comment ils peuvent collaborer pour faire des affaires, a déclaré mardi la ministre sud-africaine du Tourisme, Lindiwe Sisulu, lors de ce salon.

« Africa’s Travel Indaba exposera notre potentiel de croissance touristique et fera de l’Afrique une destination internationale de premier ordre. C’est le plus grand salon de l’industrie touristique du continent et la principale plate-forme d’affaires. Il vise à relancer le secteur touristique en face à face tout en rencontrant des partenaires et en faisant des affaires, ce qui contribuera à la reprise indispensable de notre secteur sur le continent », a-t-elle expliqué.

Avec AP Xinhua

L’UA annonce un fonds de soutien à l’Afrique du Sud après les inondations dévastatrices

L’Union africaine (UA) a annoncé mardi soir la création d’un fonds de solidarité pour soutenir l’Afrique du Sud à la suite des récentes inondations dévastatrices qui ont frappé ce pays.

Le président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat, a exprimé « son entière solidarité et a renouvelé ses sincères condoléances » aux familles touchées, au gouvernement et au peuple sud-africains à la suite de ces inondations meurtrières, selon un communiqué.

Les inondations dans la province du Kwazulu-Natal (est) ont fait des centaines de morts et causé des destructions massives de maisons et d’infrastructures.

Avec AP Xinhua

L’Afrique du Sud décrète l’état de catastrophe nationale pour lutter contre les vastes inondations

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a décrété lundi soir l’état de catastrophe nationale, face à la perte de l’ordre de plusieurs millions de rands engendrée par des inondations ayant lourdement frappé la semaine dernière la province du KwaZulu-Natal (est).

Le gouvernement s’est réuni dimanche soir lors d’une session spéciale et a décidé de l’état de catastrophe nationale, a indiqué M. Ramaphosa lors d’un discours télévisé.

Avec AP Xinhua

Afrique du Sud : de fortes intempéries font 253 morts

Le bilan des fortes précipitations qui sont tombées dans la province sud-africaine du KwaZulu-Natal est monté à 253 morts, a déclaré mercredi une responsable du gouvernement.

Nomagugu Simelane, membre du Conseil exécutif du KwaZulu-Natal pour la santé, a annoncé ce bilan mercredi à la chaîne de télévision ENCA.

« Notre plus grande préoccupation réside dans le nombre de corps que nous trouvons. Nos morgues sont sous pression mais nous faisons face. Jusqu’à hier soir, nous avons reçu 253 corps en provenance de deux de nos morgues, à Phoenix et Pinetown. C’est très préoccupant, très inquiétant », a souligné Mme Simelane.

Avec AP Xinhua

Afrique du Sud : les organisations locales saluent la suspension par le tribunal de la construction d’un siège d’Amazon

Des organisations de résidents locaux et d’indigènes khoïsan ont salué dimanche la décision d’un tribunal de suspendre la construction d’un complexe destiné à devenir le siège africain du géant américain de la distribution Amazon au Cap, la capitale législative de l’Afrique du Sud.

La juge de la Haute Cour Patricia Goliath a décrété vendredi que la construction devait s’arrêter immédiatement, dans la mesure où « en l’absence de consultations appropriées, le droit fondamental à la culture et au patrimoine des groupes autochtones, et plus particulièrement des peuples des Premières Nations Khoï et San, est directement menacé » par ce projet.

Avec AP Xinhua

Le commerce électronique en Afrique du Sud en forte hausse du fait de l’épidémie de Covid-19

Le marché sud-africain du commerce électronique en ligne est actuellement estimé à un peu moins de 200 milliards de rands (13,3 milliards de dollars) par an, contre 90 milliards de rands (6 milliards de dollars) en 2019 et 142 milliards de rands (9,45 milliards de dollars) en 2020.

A annoncé lundi la First National Bank (FNB). Selon la FNB, même si le commerce électronique s’est développé au cours de la dernière décennie, l’épidémie de Covid-19 l’a accéléré.

Avant la Covid-19, le commerce électronique représentait 8% des dépenses totales de paiement par carte dans l’espace de vente au détail et 35% des dépenses de voyage et d’hébergement.

Avec AP Xinhua

L’ONU exhorte à mettre fin aux violences au Soudan du Sud

Face à la mort de civils, la Mission des Nations unies au Soudan du Sud (MINUSS) a exhorté les dirigeants nationaux et locaux ainsi que les groupes armés à mettre fin à l’escalade des violences dans l’Etat d’Unité, dans le nord du pays.

Dans un communiqué publié vendredi soir à Juba, la capitale du Soudan du Sud, la MINUSS a dénoncé les violences qui ont éclaté à un moment où les besoins humanitaires dans le pays augmentent et où les civils sont encore sous le choc des inondations.

« La mission demande aux autorités nationales et locales de prendre des mesures immédiates pour réduire les tensions et empêcher une nouvelle escalade de la situation », a déclaré la MINUSS.

Avec AP Xinhua

L’adhésion aux BRICS est bénéfique pour l’Afrique du Sud (gouvernement)

L’adhésion aux BRICS a été bénéfique pour le pays et devrait l’être pour le reste du continent, a affirmé le gouvernement sud-africain dans son annuaire 2020/21 publié mercredi.

Selon ce document, l’Afrique du Sud continue d’utiliser son adhésion aux BRICS pour les transferts de compétences et de technologies, le renforcement des capacités, l’attraction des investissements, ainsi que pour lutter contre le chômage, la pauvreté et les inégalités.

« L’Afrique du Sud tire des avantages cruciaux des institutions de la Voie II, telles que le Conseil des affaires des BRICS et le Conseil des groupes de réflexion des BRICS, ainsi que de la création du Mécanisme de coopération interbancaire des BRICS », indique l’annuaire.

Avec AP Xinhua

Un syndicat sud-africain estime que les agents municipaux devraient être mieux protégés

Suite à l’assassinat de cinq agents de sécurité cette semaine, la ville de Johannesburg devrait renforcer sa sécurité et former son personnel de sécurité afin d’assurer une protection efficace sur les lieux de travail, a estimé Thobani Nkosi, secrétaire régional adjoint du Syndicat des employés municipaux d’Afrique du Sud (SAMWU).

Dans une interview accordée jeudi à Xinhua, M. Nkosi a décrit le meurtre de cinq agents de sécurité au dépôt de Pikitup Swartkoppie, dans le quartier de Devland, à Soweto, dans la nuit de mardi à mercredi, comme une attaque contre les employés plutôt qu’un vol.

Avec AP Xinhua

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :