L’Ethiopie enregistre 5.856 cyberattaques en neuf mois

L’Ethiopie a enregistré 5.856 cyberattaques au cours des neuf premiers mois de l’exercice budgétaire actuel, qui a débuté le 8 juillet dernier, a indiqué samedi un responsable.

Solomon Soka, directeur général adjoint de l’Agence éthiopienne de sécurité informatique (INSA), a dit que son agence avait réussi à déjouer 97,7 % de ces attaques.

Le nombre de cyberattaques visant l’Ethiopie a augmenté de 400 % par rapport à la même période de l’exercice budgétaire précédent, a révélé M. Soka, cité par l’Ethiopian Broadcasting Corporate.

« La plupart des cyberattaques étaient des attaques de logiciels malveillants sur des sites Web, les cyberattaques sur des infrastructures et les escroqueries en ligne étant les deuxième et troisième formes les plus fréquentes de cyberattaques », a-t-il précisé.

Avec AP Xinhua

Quatre Russes inculpés aux Etats-Unis pour des cyberattaques dans le secteur de l’énergie

Les Etats-Unis ont révélé jeudi avoir inculpé quatre pirates informatiques russes, liés au gouvernement de leur pays, pour des attaques commises entre 2012 et 2018 contre des centaines d’entités du secteur de l’énergie dans le monde.

« Les hackeurs liés à l’Etat russe représentent une menace grave et constante sur les infrastructures essentielles des Etats-Unis et du reste du monde », a commenté la ministre adjointe de la Justice, Lisa Monaco, citée dans un communiqué.

Avec AFP

Biden appelle les entreprises à se protéger d’une potentielle cyberattaque russe

Le président américain Joe Biden a appelé lundi les entreprises à se protéger d’éventuelles attaques informatiques menées par la Russie en réponse aux sanctions occidentales imposées à Moscou pour son offensive en Ukraine.

« Mon gouvernement réitère ces mises en garde en se fondant sur des données en constante évolution des services de renseignement selon lesquelles l’Etat russe envisage différentes pistes de cyberattaques potentielles », a écrit le président dans un communiqué diffusé par la Maison Blanche.

Avec AFP

Plusieurs sites Internet du gouvernement israélien en panne après une cyberattaque à grande échelle

Plusieurs sites Internet du gouvernement israélien ont été brièvement déconnectés lundi en raison d’une cyberattaque à grande échelle, ont annoncé des responsables israéliens.

L’attaque par déni de service (DDoS) a été identifiée contre un fournisseur de communications, ce qui a brièvement empêché l’accès à un certain nombre de sites, « y compris des sites gouvernementaux », a indiqué la Direction nationale israélienne de la cybersécurité dans un communiqué.

Avec AP Xinhua

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :