La Russie annonce l’expulsion de 34 diplomates français

Le ministère russe des Affaires étrangères a annoncé mercredi qu’il expulsait 34 diplomates français, en représailles aux 35 agents diplomatiques russes renvoyés chez eux par la France début avril.

L’ambassadeur de France à Moscou a été convoqué mercredi au ministère russe des Affaires étrangères et s’est vu remettre une note signifiant que « 34 collaborateurs des établissements diplomatiques français en Russie ont été déclarés « persona non grata » », a indiqué la diplomatie russe dans un communiqué. Ils doivent quitter la Russie d’ici deux semaines, selon la même source.

Avec AFP

La Russie expulse dix diplomates roumains

Moscou va expulser dix diplomates roumains en représailles à une mesure similaire prise par Bucarest le mois dernier à la suite de l’invasion de l’Ukraine, ont annoncé vendredi les ministères roumain et russe des Affaires étrangères. Un Bulgare va également être renvoyé, selon le Kremlin.

La Russie condamne en outre « fermement les tentatives infondées de la partie roumaine de rejeter la faute de crimes de guerre en Ukraine sur la Russie », ainsi que « la ligne de Bucarest » consistant à « blanchir des exactions commises contre la population civile les bataillons nationalistes (ukrainiens) ».

Jeudi, la Roumanie avait convoqué l’ambassadeur russe Valeri Kouzmine pour protester après la parution sur le site Internet de l’ambassade d’un article. « L’utilisation répétée par la mission russe d’un langage inapproprié, offensant et provocant à l’adresse de la Roumanie et de l’Otan est inacceptable », avait alors expliqué le ministère.

Avec AFP

Propos de Lavrov : Poutine présente des excuses à Israël

Le président russe, Vladimir Poutine, a présenté jeudi ses excuses au Premier ministre israélien, Naftali Bennett, pour les propos de son chef de la diplomatie Sergueï Lavrov, qui avait affirmé qu’Adolf Hitler avait du « sang juif », selon un communiqué du bureau de M. Bennett.

« Le Premier ministre a accepté les excuses du président Poutine pour les remarques de Lavrov et l’a remercié d’avoir mis au clair son attitude concernant le peuple juif et la mémoire de l’Holocauste », a déclaré ce communiqué.

Avec AFP

La diplomatie malienne sollicite le soutien du Togo

Une délégation ministérielle du Mali a sollicité le soutien du Togo à l’effort de dialogue du gouvernement malien avec la communauté internationale et les missions de bons offices du Togo pour mobiliser à nouveau les acteurs régionaux et internationaux autour de la transition dans le pays, d’après un communiqué conjoint publié par la diplomatie togolaise mercredi à Lomé.

Le communiqué sanctionne la fin mercredi d’une visite de travail de deux jours à Lomé d’une délégation du gouvernement malien conduite par son ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop.

« Le ministre Abdoulaye Diop a demandé au Togo de soutenir l’effort de dialogue du gouvernement malien avec l’ensemble de la communauté internationale et de prendre des initiatives de facilitation et/ou missions de bons offices pour mobiliser à nouveau les acteurs régionaux et internationaux autour de la transition dont la visée essentielle demeure l’organisation d’élections libres, transparentes et crédibles et le retour à l’ordre constitutionnel », selon le communiqué dont Xinhua a eu copie à Lomé.

Avec AP Xinhua

La Russie et l’Ukraine concluent leur nouvelle session de pourparlers de paix à Istanbul

La Russie et l’Ukraine ont conclu ce mardi leur nouvelle session de pourparlers de paix en face à face à Istanbul, en Turquie, qui a duré environ trois heures.

A la suite des négociations, les deux parties se sont chacune exprimées devant la presse.

Les négociateurs ukrainiens ont cité plusieurs pays qui pourraient faire office de garants, tandis que les délégués russes ont assuré que Moscou réduirait l’ampleur de son opération militaire en Ukraine.

Avec AP Xinhua

Xi à Biden : « Un conflit n’est dans l’intérêt de personne »

Un conflit « n’est dans l’intérêt de personne », a déclaré vendredi le président chinois Xi Jinping à son homologue américain Joe Biden, selon des propos rapportés par la télévision chinoise.

Lors de cet entretien téléphonique, le président américain devait appeler le chef d’État chinois à prendre ses distances avec le président russe Vladimir Poutine.

La Chine et les États-Unis ont la responsabilité d’aider à la paix mondiale, a ajouté Xi Jinping à son homologue américain.

Avec AFP

Guerre en Ukraine : de nouvelles négociations prévues lundi, selon Moscou

Le Kremlin a indiqué dimanche que les pourparlers entre Kiev et Moscou se poursuivraient lundi par visio-conférence, en plein conflit en Ukraine, au moment où les contacts diplomatiques se multiplient malgré les combats.

Le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov, cité par l’agence de presse publique TASS, a démenti que des pourparlers soient en cours dimanche, précisant que ceux-ci reprendraient le 14 mars.

Plus tôt dans la journée, un négociateur russe avait lui estimé que les pourparlers progressaient.

Avec AFP

Paris dénonce comme des « mensonges » les accusations de Moscou sur les violations du droit humanitaire par l’Ukraine

Les accusations de Vladimir Poutine sur des « violations flagrantes » du droit humanitaire par les forces ukrainiennes sont « des mensonges », a réagi l’Élysée à la suite d’un nouvel échange samedi entre le président russe, Emmanuel Macron et Olaf Scholz.

Au cours de cet appel téléphonique d’une heure et demie, le président français et le chancelier allemand ont de nouveau appelé la Russie à « un cessez-le-feu immédiat » et à « lever le siège » de Marioupol où la situation est « humainement insoutenable », a indiqué la présidence française.

Avec AFP

Sergueï Lavrov est arrivé en Turquie pour rencontrer le chef de la diplomatie ukrainienne

Le ministre russe des Affaires étrangères Serguei Lavrov est arrivé mercredi soir en Turquie, où il doit retrouver son homologue ukrainien Dmytro Kuleba, pour la première rencontre diplomatique à ce niveau depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie le 24 février, a indiqué à l’AFP un responsable officiel turc.

Les discussions prévues jeudi matin à Antalya (sud) participent des efforts du président turc Recep Tayyip Erdogan de jouer un rôle de médiation depuis le début de la crise.

Avec AFP

Poutine et le président du Conseil européen discutent par téléphone des questions humanitaires en Ukraine (Kremlin)

Le président russe Vladimir Poutine et le président du Conseil européen Charles Michel ont discuté lundi des questions humanitaires en Ukraine lors d’une conversation téléphonique, a déclaré le Kremlin dans un communiqué.

Au cours de leur entretien, M. Poutine a souligné que l’armée russe prend toutes les mesures possibles pour sauver la vie des civils et que la principale menace vient des nationalistes ukrainiens, qui « utilisent la tactique des terroristes en se cachant derrière les civils », indique le communiqué.

Avec AP Xinhua

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :