Royaume-Uni : démission de la Première ministre Liz Truss après le plus court mandat de l’histoire du pays

Liz Truss, la Première ministre britannique, a présenté jeudi sa démission après un peu plus de six semaines en poste, devenant ainsi la cheffe du gouvernement au mandat le plus court de l’histoire du Royaume-Uni.

Dans une déclaration prononcée devant le 10 Downing Street, elle a indiqué qu’une élection pour la tête du Parti conservateur « aurait lieu dans la semaine à venir » et qu’elle demeurerait Première ministre par intérim jusqu’à ce que son successeur ait été choisi.

« J’ai pris mes fonctions dans une période de grande instabilité économique et internationale », a rappelé Mme Truss. « Notre pays a été freiné pendant trop longtemps par une faible croissance économique. J’ai été élue par le Parti conservateur avec la mission de remédier à cela (…) Je reconnais cependant que, compte tenu de la situation, je ne peux pas remplir le mandat pour lequel j’ai été élue par le Parti conservateur. »

Avec AP Xinhua

Le prince Charles devient le roi du Royaume-Uni suite au décès de la reine Elizabeth II

Avec le décès de la reine Elizabeth II, son fils Charles est devenu le roi du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, a annoncé jeudi le palais de Buckingham.

« La reine est décédée paisiblement à Balmoral cet après-midi. Le roi et la reine consort resteront à Balmoral ce soir et reviendront à Londres demain », a déclaré le palais de Buckingham dans un communiqué.

La reine Elizabeth II, dont le règne a été le plus long de l’histoire britannique, est décédée à l’âge de 96 ans. Un peu plus tôt dans la journée, le palais de Buckingham avait annoncé que la souveraine avait été placée sous surveillance médicale en raison des inquiétudes de ses médecins. Les membres de la famille royale se sont rapidement rendus en Ecosse pour être à ses côtés après cette annonce.

Conformément aux règles de la monarchie constitutionnelle britannique, la couronne a été transmise à son fils aîné Charles. On ne sait pas dans l’immédiat quand aura lieu la cérémonie officielle de couronnement.

Avec AP Xinhua

Royaume-Uni : la reine Elizabeth II est décédée à l’âge de 96 ans

La reine Elizabeth II, la monarque britannique ayant régné le plus longtemps dans l’histoire, est décédée à l’âge de 96 ans, a annoncé jeudi le palais de Buckingham.

« La reine est décédée paisiblement à Balmoral cet après-midi », a indiqué le palais de Buckingham dans un communiqué.

« Le roi et la reine consort resteront à Balmoral ce soir et rentreront à Londres demain », a-t-il ajouté, indiquant que son fils, le prince Charles, est désormais le nouveau roi du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord.

Plus tôt dans la journée, le palais de Buckingham avait déclaré que la reine était sous surveillance médicale en raison des inquiétudes des médecins quant à sa santé. Les membres de la famille royale se sont rapidement rendus en Ecosse pour être à ses côtés après l’annonce.

La reine Elisabeth II est décédée deux jours après avoir nommé Liz Truss comme nouvelle Première ministre du Royaume-Uni, succédant à Boris Johnson.

Avec AP Xinhua

Le président du Congo rencontre le chef de la diplomatie russe

Le président de la République du Congo Denis Sassou Nguesso a rencontré lundi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, à Oyo, localité située à 400 km au nord de Brazzaville, capitale congolaise.

« Nous avons remercié les autorités de la République du Congo pour leur position responsable et équilibrée sur le dossier ukrainien », a déclaré à la presse M. Lavrov, à la sortie d’une audience de plus de deux heures avec le président Denis Sassou Nguesso.

Au cours de leur entretien, ils ont évoqué la coopération bilatérale. « Nous avons abordé aujourd’hui le sujet sur le renforcement de notre coopération, dans les domaines économiques, des hydrocarbures et de l’énergie », a-t-il précisé.

Dans le cadre de la formation, la Russie va accorder davantage de bourses aux jeunes congolais, a-t-il ajouté, précisant que chaque année 150 bourses d’étude leur sont accordées.

Avec AP Xinhua

Le successeur de McDonald’s ouvre ses portes en Russie après le retrait du géant américain de la restauration rapide

Le successeur de McDonald’s en Russie, « Vkousno – i totchka » (« Délicieux – et c’est tout »), a rouvert dimanche un premier groupe de 15 restaurants à Moscou et dans sa banlieue, trois mois après la fin des activités de la chaîne de restauration rapide américaine en Russie.

C’est Oleg Paroïev, directeur général de la société, qui a annoncé le nom de la nouvelle marque lors d’une cérémonie au restaurant de la place Pouchkine, dans le centre-ville de Moscou, le premier restaurant McDonald’s ouvert en Union soviétique en 1990.

Cinquante autres établissements seront rouverts lundi, et environ 200 devraient rouvrir d’ici la fin juin. La totalité des 850 anciens restaurants de McDonald’s répartis dans l’ensemble de la Russie devraient rouvrir d’ici la fin de l’été, a précisé M. Paroïev devant les journalistes.

Avec AP Xinhua

La Russie annonce la suspension de ses livraisons de gaz vers les Pays-Bas à partir de mardi

La société russe Gazprom Export a annoncé lundi qu’elle suspendra ses livraisons de gaz à la société d’énergie néerlandaise GasTerra à partir de mardi en raison de refus de cette dernière de payer en roubles.

« A la fin de la journée de travail de lundi (date limite de paiement indiquée dans le contrat), Gazprom Export n’a reçu aucun paiement de GasTerra pour le gaz fourni en avril », ont rapporté les médias locaux, citant Gazprom Export.

GasTerra a indiqué qu’elle n’avait pas l’intention de payer le gaz fourni en roubles, a précisé Gazprom, ajoutant qu’elle suspendra les livraisons à partir du 31 mai jusqu’à ce qu’un paiement soit effectué conformément à un décret présidentiel russe de mars.

Avec AP Xinhua

Vladimir Poutine affirme que les pays qui tentent d’isoler la Russie ne nuisent qu’à eux-mêmes

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré jeudi que les pays qui tentaient d’isoler la Russie nuisaient surtout leur propre économie.

Durant un discours prononcé lors de la session plénière du premier Forum économique eurasiatique, il a indiqué qu’il était tout simplement « irréaliste et impossible » d’isoler la Russie, et que ceux qui essayaient de le faire « se feraient surtout du mal à eux-mêmes ».

Le président russe a noté que l’état actuel de l’économie mondiale démontrait que la position de la Russie était juste et justifiée, contrairement à celle des pays, qui se contentent de « poursuivre des politiques à courte vue ».

Ces économies avancées connaissent leur pire inflation en 40 ans et un chômage croissant, a-t-il déclaré, ajoutant que les chaînes logistiques étaient en train de se rompre et que les crises mondiales s’intensifiaient dans des domaines comme l’alimentation.

Avec AP Xinhua

Crime de guerre en Ukraine : le soldat russe plaide coupable

Le soldat russe âgé de 21 ans a plaidé coupable au cours d’une série de questions liminaires.

A la question « comprenez-vous les chefs d’accusation »? » le jeune homme a répondu « oui ».

La même réponse donnée aux question suivantes « vous reconnaissez-vous coupable? », et « vous reconnaissez-vous entièrement coupable? ».

Avec AFP

La Russie annonce l’expulsion de 34 diplomates français

Le ministère russe des Affaires étrangères a annoncé mercredi qu’il expulsait 34 diplomates français, en représailles aux 35 agents diplomatiques russes renvoyés chez eux par la France début avril.

L’ambassadeur de France à Moscou a été convoqué mercredi au ministère russe des Affaires étrangères et s’est vu remettre une note signifiant que « 34 collaborateurs des établissements diplomatiques français en Russie ont été déclarés « persona non grata » », a indiqué la diplomatie russe dans un communiqué. Ils doivent quitter la Russie d’ici deux semaines, selon la même source.

Avec AFP

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :