Huawei Tunisie se lance dans le développement de la sphère des startups

Huawei Tunisie vient de conclure deux partenariats stratégiques autour du « Huawei Tunisia Spark Program », un programme international de soutien aux startups, a appris Xinhua, vendredi, auprès du bureau à Tunis du géant mondial chinois de télécommunications et de technologies de pointe.

D’après la même source, les partenariats ont été signés en présence du vice-président en charge des relations publiques de Huawei Northern Africa, Adnane Ben Halima, et Hong Liang, directeur général adjoint de Huawei Tunisie.

Officiellement lancé le 15 juillet 2022, le programme Spark ambitionne de faire bénéficier les startups éligibles des ressources Cloud gratuites en plus d’une formation technique et un appui spécialisé, tout en permettant de profiter des opportunités commerciales de l’écosystème Huawei Cloud.

Avec AP Xinhua

Huawei intensifie ses efforts pour recruter de nouveaux talents dans le domaine des TIC au Kenya

L’entreprise chinoise de télécommunications Huawei a déclaré mercredi qu’elle avait intensifié ses efforts pour recruter davantage de professionnels des technologies de l’information et de la communication (TIC) au Kenya, notamment en lançant une campagne nationale de recrutement de nouveaux talents locaux.

Fiona Pan, directrice adjointe du département des Affaires publiques de Huawei en Afrique de l’Est, a déclaré que sa société avait en ce moment 35 postes à pourvoir, plus 15 autres postes chez ses partenaires. Ces postes concernent la fois des stagiaires et du personnel permanent.

« Huawei reste déterminé à fournir une formation technologique et à embaucher les meilleurs talents. C’est pourquoi nous avons organisé aujourd’hui ce salon de l’emploi, afin de faire connaître aux étudiants d’université les opportunités offertes à ceux qui souhaiteraient poursuivre une carrière dans les TIC », a indiqué Mme Pan au cours de l’édition 2022 du Salon de l’emploi de Huawei au Kenya, qui se tient chaque année à Nairobi, la capitale du pays.

Avec AP Xinhua

Le gouvernement malgache déterminé à « concrétiser la transformation digitale » du pays

Le président malgache Andry Rajoelina a confirmé que le gouvernement malgache est déterminé à « concrétiser la transformation digitale du pays et à déployer l’e-gouvernance à l’échelle nationale », selon un communiqué publié dimanche par la présidence.

« Madagascar est prêt », a déclaré le président malgache samedi à Dubaï, durant sa rencontre avec les responsables de la Fédération arabe pour l’économie numérique, une organisation régionale active dans le domaine du développement de l’économie numérique.

Le chef d’Etat malgache reste convaincu que l’économie numérique est « incontournable » pour développer un pays, précisant que la transition numérique pour son pays se fera sur quatre axes, à savoir la digitalisation des services publics, l’utilisation des nouvelles technologies dans l’agriculture, le développement des infrastructures techniques et enfin l’inclusion financière qui consiste à digitaliser les échanges et la circulation monétaire.

Avec AP Xinhua

Elon Musk rachète Twitter pour 44 milliards de dollars

Le patron de Tesla et SpaceX a passé un accord définitif avec le conseil d’administration de Twitter pour racheter le réseau social au prix de 54,20 dollars par action, ce qui le valorise à environ 44 milliards de dollars, et en faire une entreprise privée, non cotée en Bourse.

L’homme le plus riche au monde devient donc le propriétaire de la plateforme qu’il avait annoncé convoiter il y a moins de deux semaines, et ce malgré l’opposition initiale affichée par le conseil.

« La liberté d’expression est le socle d’une démocratie qui fonctionne, et Twitter est la place publique numérique où les sujets vitaux pour le futur de l’humanité sont débattus », a déclaré Elon Musk, cité dans le communiqué de Twitter.

Avec AFP

Le Kenya lance une application mobile pour améliorer les services de santé

Le Kenya a lancé vendredi une application mobile qui vise à stimuler la prestation de services de santé dans le pays.

L’application mobile Africare, développée par Shenzhen All Trusted Medical Company, fournit un lien en temps réel entre les établissements de santé et les ingénieurs qualifiés formés pour fournir un service de maintenance, a expliqué Millicent Alooh, secrétaire générale de l’Association of Medical Engineering of Kenya, aux journalistes à Nairobi, la capitale du Kenya.

« L’application mobile va révolutionner le secteur de la santé au Kenya en réduisant la durée des pannes de machines dans les hôpitaux », a dit Mme Alooh.

Avec AP Xinhua

Apple tiendra sa conférence mondiale des développeurs en ligne

Apple a annoncé mardi que la société organiserait sa conférence annuelle, Worldwide Developers Conference (WWDC), en ligne du 6 au 10 juin, auquel tous les développeurs pourront assister gratuitement.

S’appuyant sur le succès des deux dernières années d’événements virtuels, la WWDC22 présentera les dernières innovations d’iOS, iPadOS, macOS, watchOS et tvOS, tout en permettant aux développeurs d’accéder aux ingénieurs et aux technologies d’Apple pour apprendre à créer des applications et des expériences interactives révolutionnaires, indique l’annonce.

Avec AP Xinhua

La Zambie débute les préparatifs pour le lancement de son satellite

La Zambie est passée à la vitesse supérieure dans les préparatifs de lancement de son propre satellite avec la création d’un comité d’experts qui sera le fer de lance de ce processus.

Le Comité technique de pilotage du programme national de sciences spatiales, composé de 20 personnes, devrait définir une feuille de route et un plan de mise en œuvre pour le lancement d’un satellite dans les deux prochaines années.

Lors du dévoilement de ce comité, Felix Mutati, ministre des Sciences et Technologies, s’est dit convaincu que les experts désignés pour mener le développement et coordonner les activités de développement des sciences spatiales feront un bon travail.

Avec AP Xinhua

Huawei lance un programme de formation en technologies de l’information et de la communication en Angola

Huawei et le ministère angolais de l’Enseignement supérieur, des Sciences, des Technologies et de l’Innovation (MESCTI) ont lancé lundi le programme « Angola National ICT Star », lors du Forum national écologique des talents.

Ce programme de formation en technologies de l’information et de la communication (TIC) cible principalement les étudiants de premier cycle, de maîtrise et de doctorat ayant d’excellents résultats universitaires. Les boursiers auront la possibilité d’étudier et de faire des recherches dans le domaine des TIC.

Au cours de l’événement, Edric Chu, PDG de Huawei Angola, a déclaré que le programme vise à garantir et accélérer le développement numérique de l’Angola, en formant les techniciens qui manquent au pays.

Avec AP Xinhua

Facebook et Instagram interdits en Russie pour « extrémisme »

Un tribunal de Moscou a interdit lundi les réseaux sociaux Facebook et Instagram en Russie en estimant qu’ils menaient des activités « extrémistes ».

Les services de sécurité russes, le FSB, avaient exigé plus tôt lundi l’interdiction « immédiate » de Facebook et d’Instagram, les accusant d’activités « dirigées contre la Russie et ses forces armées ».

« Le tribunal a satisfait une action en justice déposée par le premier procureur général adjoint contre la société holding Meta Platforms Inc. portant sur l’interdiction de ses activités sur le territoire russe », a indiqué la cour dans un message sur Telegram.

L’application de messagerie WhatsApp, elle aussi détenue par Meta, n’est pas concernée par cette mesure.

Avec AFP

La Russie engage des poursuites contre Meta pour « appel aux meurtres » de Russes

La Russie a annoncé vendredi engager des poursuites contre Meta pour « appel aux meurtres » de Russes, la maison mère de Facebook et Instagram ayant assoupli son règlement quant aux messages violents destinés à l’armée et aux dirigeants russes.

Le puissant comité d’enquête de Russie a indiqué lancer ses investigations « du fait des appels illégaux aux meurtres de ressortissants russes de la part des collaborateurs de la société américaine Meta ».

Le Parquet russe a lui demandé de classer le géant de l’internet organisation « extrémiste » et de bloquer l’accès à Instagram dans le pays.

Avec AFP

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :