L’Académie des Oscars « condamne » la gifle de Will Smith et ouvre une enquête

L’Académie des Oscars a annoncé lundi avoir ouvert une « enquête » sur l’incident survenu la veille lors de la soirée de gala, durant laquelle l’acteur Will Smith a giflé l’humoriste Chris Rock après une blague sur les cheveux ras de son épouse.

« L’Académie condamne les actions de Will Smith lors du show de la nuit dernière », écrit l’organisation dans un communiqué transmis à l’AFP.

« Nous avons officiellement entamé une enquête sur cet incident », précise l’Académie qui va examiner les suites à donner au regard de ses « règlements et de la loi californienne ».

Avec AFP

Moscou bloque le site de la BBC et promet de répliquer dans la « guerre de l’information »

Les autorités russes ont annoncé mercredi avoir bloqué le site de la BBC et promis d’autres répliques dans la « guerre de l’information », lancée selon Moscou par l’Occident depuis l’offensive militaire russe en Ukraine.

Le régulateur russe « Roskomnadzor a bloqué en Russie le site de BBC News. Je pense que ce n’est que la début des répliques à la guerre de l’information lancée par l’Occident contre la Russie », a déclaré la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, sur la messagerie Telegram.

Avec AFP

Le gendarme russe des télécoms bloque les sites d’au moins 15 médias

Le gendarme russe des télécoms Roskomnadzor a bloqué les sites d’au moins 15 médias supplémentaires, a constaté mercredi l’AFP, au moment où Moscou renforce son contrôle sur les informations publiées en ligne sur le conflit en Ukraine.

Les sites du média d’investigation Bellingcat, de médias locaux russes, ainsi que de médias russophones basés en Israël et en Ukraine étaient inaccessibles mercredi en Russie sans réseau privé virtuel (VPN), ont constaté des journalistes de l’AFP.

Ces sites apparaissent par ailleurs désormais sur la liste officielle des ressources bloquées par Roskomnadzor.

Avec AFP

Netflix suspend son service en Russie pour protester contre l’invasion de l’Ukraine

La plateforme américaine de vidéo en ligne Netflix a suspendu son service en Russie, ont rapporté dimanche plusieurs médias américains, pour protester contre l’invasion russe de l’Ukraine.

Le géant de la vidéo à la demande avait déjà interrompu, plus tôt cette semaine, ses acquisitions en Russie ainsi que ses productions de programmes originaux.

« Compte tenu des circonstances sur le terrain, nous avons décidé de suspendre notre service en Russie », a indiqué un porte-parole au site du magazine américain Variety.

Avec AFP

TikTok suspend la création de nouvelles vidéos en Russie

Le réseau social TikTok a annoncé ce dimanche suspendre la possibilité de poster de nouvelles vidéos sur sa plateforme en Russie, en raison d’une nouvelle loi pénalisant la diffusion d’informations visant à « discréditer » l’armée et son invasion de l’Ukraine.

« Au regard de la nouvelle loi sur les « informations mensongères », nous n’avons pas d’autre choix que de suspendre les directs et la mise en ligne de nouveaux contenus (…) le temps d’étudier les conséquences possibles pour la sûreté » des employés de TikTok et de ses utilisateurs, a expliqué le réseau social dans une série de tweets.

Avec AFP

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :