Sénégal : Amadou Bâ nommé Premier ministre

L’inspecteur des impôts et domaines, Amadou Bâ, a été nommé Premier ministre du Sénégal et a reçu instruction de  »proposer » au président Macky Sall une équipe gouvernementale durant la journée, selon un décret lu samedi à la presse par le secrétaire général du gouvernement.

Le président Macky Sall avait supprimé le poste de Premier ministre en avril 2019, avant de le réhabiliter le 10 décembre 2021. Toutefois, il n’avait pas nommé de titulaire à ce poste.

Agé de 61 ans, le nouveau Premier ministre du Sénégal a été ministre de l’Economie et des Finances (2013-2019), puis ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur (2019 à 2020).

Avec AP Xinhua

Kenya : Kenyatta promet un transfert pacifique du pouvoir

Uhuru Kenyatta, le président kényan sortant, a rencontré lundi son successeur William Ruto, réitérant son engagement en faveur du transfert pacifique du pouvoir dans le pays d’Afrique de l’Est.

M. Kenyatta, qui a prononcé un discours d’adieu télévisé à la nation après avoir rencontré M. Ruto au State House de la capitale kényane Nairobi, a déclaré qu’il superviserait mardi une transition pacifique du pouvoir, dans le but de réaffirmer l’éthique démocratique du Kenya.

Il a également félicité M. Ruto, qui fut auparavant son adjoint, pour sa victoire lors des élections très disputées du 9 août, promettant son soutien à la nouvelle administration alors qu’elle s’engage à servir équitablement tous les citoyens.

« Pour ma part, en tant que chef d’Etat, je cède la direction d’une nation qui a connu une transformation conséquente au cours de la dernière décennie dans tous les aspects de notre vie nationale », a souligné l’ancien président.

Avec AP Xinhua

Le président burkinabè effectue une visite de travail à Abidjan

Le président du Burkina Faso, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, effectue ce lundi une visite d’amitié et de travail à Abidjan, en Côte d’Ivoire, a annoncé la présidence burkinabè dans un communiqué.

Cette visite permettra à M. Damiba et à son homologue Alassane Ouattara d’échanger sur les questions sécuritaires dans la sous-région et d’affiner la coopération militaire entre leurs deux pays pour une lutte efficace contre le terrorisme, selon la même source.

Le communiqué précise que bien d’autres domaines de coopération et des sujets d’intérêt commun aux deux pays seront également au menu des échanges entre le chef de l’Etat et les autorités ivoiriennes.

Avec AP Xinhua

Kenya : la Cour suprême confirme la victoire de William Ruto à l’élection présidentielle

La Cour suprême du Kenya a rejeté lundi les recours contestant la victoire de William Ruto en tant que président élu, citant le manque de preuves tangibles produites par les plaignants, y compris le leader vétéran de l’opposition Raila Odinga.

La juge en chef Martha Koome a déclaré que les sept juges avaient unanimement rejeté les recours consolidés contestant la victoire de M. Ruto pour manque de fondement et pour ne pas avoir atteint le niveau de preuve requis.

Les juges ont déclaré que les plaignants n’avaient pas non plus réussi à prouver que l’exercice du vote était entaché d’irrégularités qui auraient pu compromettre le résultat.

« Nous constatons qu’aucune preuve n’a été soumise pour démontrer que William Ruto n’avait pas atteint le seuil de 50% plus une voix », a déclaré Mme Koome, lisant un résumé du jugement.

M. Odinga, 77 ans, qui présentait sa cinquième candidature à l’élection présidentielle, soutenue par le président sortant Uhuru Kenyatta lors du scrutin du 9 août, a contesté les résultats de l’élection présidentielle annoncés le 15 août par le chef de l’organe électoral, qui a déclaré M. Ruto, son principal concurrent dans la course, vainqueur.

Avec AP Xinhua

Gabon : le président nomme un ministre chargé du Commonwealth

Le président gabonais Ali Bongo a remanié jeudi son gouvernement en y ajoutant un ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères qui sera chargé spécifiquement du Commonwealth, une organisation regroupant en majorité d’anciennes colonies britanniques, à laquelle le Gabon a adhéré en juin dernier.

Selon le décret du président de la République publié jeudi soir, c’est Hermann Immongault qui a été promu à ce poste. Avec cette nomination, le Gabon dispose désormais de deux ministres délégués aux Affaires étrangères.

Le Gabon, également membre de la Francophonie, a officiellement rejoint le Commonwealth le 25 juin dernier lors du 26e Sommet des chefs d’Etat et de gouvernements du Commonwealth organisé à Kigali au Rwanda.

Avec AP Xinhua

Le président du Soudan du Sud s’adresse aux diplômés du premier groupe des forces unifiées

Le premier groupe des forces unifiées du Soudan du Sud a officiellement été diplômé mardi. A cette occasion, le président sud-soudanais Salva Kiir a déclaré lors d’une cérémonie que la mise en œuvre du dispositif de sécurité était l’une des tâches les plus difficiles depuis la signature de l’accord de paix en 2018.

Les 21.973 diplômés comprennent 3.308 membres des forces de protection des VIP, 4.366 membres des forces de police, 6.315 membres des services de sécurité nationale, 1.120 membres des services pénitentiaires, 3.575 membres des services de la faune et 3.289 membres des forces de défense civile.

Selon l’accord de paix revitalisé de 2018, le Soudan du Sud est censé former et diplômer une force unifiée de 83.000 personnes pour prendre en charge la sécurité pendant la période de transition qui court jusqu’en 2023, date des élections.

Avec AP Xinhua

Le parti au pouvoir en Angola remporte les élections de 2022

Le Mouvement populaire pour la libération de l’Angola (MPLA, au pouvoir) a été déclaré vainqueur des élections générales qui se sont tenues la semaine dernière, avec 51,17% des suffrages exprimés, a annoncé lundi la Commission nationale électorale (CNE).

Le plus grand parti d’opposition du pays, l’Union nationale pour l’indépendance totale de l’Angola (UNITA), a obtenu 43,95% du total des suffrages exprimés, a-t-elle ajouté.

Selon les résultats définitifs, le MPLA a remporté 124 des 220 sièges à l’Assemblée nationale. L’UNITA a terminé deuxième avec 90 sièges au parlement.

Avec AP Xinhua

L’Union africaine exhorte les belligérants à cesser immédiatement les hostilités en Libye

Le président de la Commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a appelé les parties belligérantes en Libye à mettre immédiatement fin aux hostilités.

M. Faki a déclaré dans un communiqué de presse publié dimanche soir qu’il était préoccupé par les récents déploiements militaires et la recrudescence des affrontements à Tripoli, la capitale libyenne.

« Le président réitère qu’assurer la sécurité des civils est une obligation pour les autorités libyennes, et appelle donc instamment au strict respect du droit humanitaire continental et international et des droits de l’homme par toutes les parties. Le président réaffirme la détermination de l’UA à renforcer son soutien à la paix et à la réconciliation nationale en Libye, et encourage les parties concernées à travailler en étroite collaboration pour parvenir à la paix, à la stabilité et à une prospérité durable pour le peuple libyen », indique le communiqué.

Avec AP Xinhua

La Namibie doit se lancer dans la 4e révolution industrielle pour réaliser ses objectifs, indique le président

Le président namibien Hage Geingob a déclaré dimanche que pour que le pays puisse réaliser ses objectifs, il lui fallait se lancer dans la quatrième révolution industrielle (4RI) et travailler plus intelligemment.

S’exprimant à l’ouverture du plus grand salon de Namibie, la 21e édition de la Foire commerciale annuelle d’Ongwediva (OATF), M. Geingob a affirmé que le pays était confronté à de nombreuses variables indépendantes et à un ralentissement économique mondial, ce qui le force à faire preuve de créativité et à développer de nouveaux axes pour l’exploitation efficace des ressources économiques.

« Tandis que nous nous efforçons toujours d’atteindre nos objectifs de développement, il est pertinent que le gouvernement et le secteur privé travaillent main dans la main afin de promouvoir la transformation technologique de l’économie locale et trouvent le moyen de combiner la transformation numérique avec l’innovation et la compétitivité des talents en vue de mieux préparer la Namibie à la 4RI », a-t-il expliqué.

Le président a fait savoir que le gouvernement namibien avait donné la priorité aux domaines de l’agriculture, de la santé, de la finance, de la défense et de l’éducation, dans lesquels les technologies de la 4RI peuvent être utilisées pour augmenter la production, créer de nouveaux emplois et assurer la sécurité alimentaire du pays.

Avec AP Xinhua

Le président tunisien appelle à une nouvelle approche de développement pour l’Afrique

Le président tunisien Kaïs Saïed a appelé vendredi à mettre en place une « nouvelle approche de développement en Afrique qui repose sur la justice sociale et les droits de l’homme ».

A l’ouverture de la 8e Conférence internationale de Tokyo sur le développement en Afrique (TICAD8), le chef d’Etat tunisien a assuré qu’il « (était intolérable) que le peuple africain, fort d’énormes richesses, vive encore dans l’injustice sociale et privé de développement ».

Selon le président, il sera nécessaire, pour le bien du continent africain, d’inventer de nouveaux outils et mécanismes, susceptibles de garantir le développement en Afrique : « il n’est plus acceptable d’atteindre les résultats souhaités sans l’instauration de régimes politiques stables, la garantie d’une justice sociale et la consécration des droits humains stipulés dans les lois internationales ».

Avec AP Xinhua

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :