Congo-Brazzaville : plus de 2.000 candidats aux élections législatives

La campagne pour les élections législatives, auxquelles se présenteront plus de 2.000 candidats, a été ouverte ce vendredi sur l’ensemble du territoire de la République du Congo, selon le ministère de l’Administration du territoire, de la Décentralisation et du Développement local.

Le Parti congolais du travail (PCT, au pouvoir) est celui qui a présenté le plus de candidats, soit 127 candidats. Il est suivi par l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (UPADS), premier parti de l’opposition, qui a présenté 45 candidats.

A Brazzaville, des banderoles aux effigies des candidats sont visibles partout sur les murs, des carrefours, des ronds-points et des grandes places publiques.

Tous ces candidats briguent les 151 sièges de l’Assemblée nationale. Dans la législature finissante, plus de 90% des sièges sont détenus par le PCT et ses alliés de la majorité présidentielle.

Avec AP Xinhua

La Côte d’Ivoire et le Niger renforcent leur coopération dans plusieurs domaines

La Côte d’Ivoire et le Niger renforcent leur coopération avec la signature jeudi à Abidjan de plusieurs accords dans divers domaines dans le cadre d’une visite officielle de 48 heures effectuée par le président nigérien Mohamed Bazoum en Côte d’Ivoire.

A cette occasion, cinq accords ont été paraphés dans les domaines de la sécurité et de la lutte contre le terrorisme, des hydrocarbures, des ressources animales et dans l’enseignement technique et la formation professionnelle ainsi que sur les consultations politiques.

Lors d’une conférence de presse, le président ivoirien Alassane Ouattara et son hôte ont insisté sur l’excellence des relations historiques d’amitié et de coopération entre leurs pays et réitéré leur détermination à œuvrer à leur raffermissement et à leur diversification pour les hisser à un niveau plus élevé.

Avec AP Xinhua

Le Kenya accueille un sommet régional sur le conflit en RDC

Le président kényan Uhuru Kenyatta accueille lundi des dirigeants régionaux pour le troisième sommet visant à ramener la paix dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC).

Le bureau du président Kenyatta a déclaré que la troisième réunion des chefs d’Etat de la Communauté d’Afrique de l’Est (CAE) sur le dialogue intercongolais du processus de Nairobi sur la situation de la paix et de la sécurité dans l’est de la RDC avait lieu en présence du président ougandais Yoweri Museveni, du président rwandais Paul Kagame, du président burundais Evariste Ndayishimiye, de Salva Kiir Mayardit, président du Soudan du Sud, et du président Felix Tshisekedi de la RDC.

La présidence kényane a ajouté que la présidente tanzanienne Samia Suluhu Hassan était représentée à la réunion par l’ambassadeur du pays au Kenya, le haut-commissaire John Stephen Simbachawene.

Avec AP Xinhua

Congo-Brazzaville : plus de 2 milliards de dollars d’investissements directs étrangers attendus dans le secteur pétrolier

Le gouvernement de la République du Congo attend plus de deux milliards de dollars américains d’investissements directs étrangers dans son secteur pétrolier, à la suite des avenants signés avec les compagnies opérant au Congo, a appris Xinhua dimanche à Brazzaville, capitale congolaise, de source proche du ministère des Hydrocarbures.

Ces avenants portent notamment sur les contrats de partage de production.

Ces nouveaux investissements devraient relancer le secteur pétrolier congolais qui a connu au cours de ces dernières années une baisse d’activités due à la crise économique, financière et sanitaire causée par la pandémie de la COVID-19, selon le gouvernement.

Avec AP Xinhua

Le Kenya appelle à la cessation immédiate des hostilités en RDC

Le président kenyan Uhuru Kenyatta a appelé à un cessez-le-feu immédiat dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), où les combats ont entraîné la perte de vies humaines et de biens.

M. Kenyatta, qui co-organise les consultations inter-congolaises dans le cadre du processus de Nairobi, a exhorté tous les groupes armés, tant étrangers que locaux, à déposer leurs armes immédiatement et sans condition et à s’engager dans un processus politique.

Dans un communiqué publié mercredi, il a demandé que les provinces de l’Ituri, du Nord-Kivu (Bunagana, Bugusa, la plupart des régions du Petit Nord, Masisi, Lubero et l’axe principal de Beni-Kasindi) et du Sud-Kivu soient déclarées zones sans armes, où tout individu ou groupe portant des armes en dehors des forces légalement déployées et mandatées dans le pays sera désarmé.

Avec AP Xinhua

L’Union africaine condamne l’attaque terroriste de Seytenga au Burkina Faso

Le président de la Commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a condamné mardi soir l’attaque terroriste meurtrière dans le nord du Burkina Faso.

Il a fermement condamné dans un tweet l’attaque « inqualifiable et ignoble » de Seytenga et a présenté ses condoléances aux familles endeuillées, aux autorités et au peuple du Burkina Faso.

Le gouvernement burkinabè a indiqué mardi que le bilan de cette attaque menée par des inconnus armés le week-end dernier était passé de 50 à 79 morts. Un deuil national de 72 heures a été décrété de mardi à jeudi dans le pays.

Avec AP Xinhua

Le Mozambique interdira l’utilisation des sacs en plastique d’ici 2024

Le gouvernement mozambicain interdira l’utilisation des sacs en plastique d’ici 2024, avec l’objectif de garantir une meilleure gestion des déchets solides dans le pays, a annoncé lundi la ministre mozambicaine de la Terre et de l’Environnement, Ivete Maibaze.

Le processus d’élaboration de la politique aurait dû débuter en 2020 mais a été repoussé en raison de la pandémie de Covid-19, selon Mme Maibaze, qui s’exprimait à l’occasion d’un séminaire sur l’impact socioéconomique de l’interdiction de l’utilisation des sacs en plastique à Maputo.

Avec AP Xinhua

Le président sénégalais inaugure la première Ecole de la Marine du pays

Le président sénégalais Macky Sall a inauguré lundi à Dakar la première Ecole de la Marine sénégalaise, un établissement ayant pour but de renforcer les capacités humaines et matérielles du Sénégal en vue de lui permettre d’exercer pleinement sa souveraineté sur son espace maritime.

Le Sénégal dispose d’une façade maritime longue de plus de 700 km et possède un territoire marin estimé à plus de 212.000 km².

Avec AP Xinhua

Nigeria : des hommes armés enlèvent 40 personnes dans le nord-ouest

La police nigériane a déclaré lundi que 40 personnes avaient été enlevées samedi par des hommes armés, des bandits présumés, sur une route de l’Etat de Zamfara (nord-ouest).

Muhammad Shehu, porte-parole de la police de Zamfara, a indiqué dans un communiqué que des opérations conjointes de sécurité étaient en cours pour identifier et secourir les 40 victimes, qui ont été kidnappées samedi soir sur une voie rapide reliant Zamfara à l’Etat voisin de Sokoto.

D’après les médias locaux, les victimes rentraient dans l’Etat de Zamfara après avoir assisté à un mariage dans la zone de gouvernement local de Tambuwal de l’Etat de Sokoto. Elles ont été arrêtées en chemin par les hommes armés, qui avaient installé un barrage sur la voie rapide.

Avec AP Xinhua

L’archipel tanzanien de Zanzibar s’engage à mettre fin au travail des enfants à l’occasion de la Journée mondiale contre le travail des enfants

Les autorités de l’archipel tanzanien de Zanzibar se sont engagées dimanche à mettre fin au travail des enfants à l’occasion de la Journée mondiale contre le travail des enfants.

Mudrik Ramadhan Soraga, ministre d’Etat au bureau du président chargé du travail, de l’économie et de l’investissement, a souligné lors d’une conférence de presse que, depuis 2005, les autorités avaient pris des mesures visant à réduire le travail des enfants, notant que « le gouvernement a promulgué des lois qui prévoient la protection des enfants contre le travail des enfants ».

Selon lui, il y a environ 25.803 enfants âgés de 5 à 17 ans qui travaillent dans l’archipel de Zanzibar.

Il a indiqué que 2.256 enfants, dont 840 filles, avaient été sauvés du travail des enfants dans différentes parties des îles jumelles de Zanzibar, Unguja et Pemba.

Avec AP Xinhua

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :