Le Botswana vise 15% d’approvisionnement électrique à partir d’énergies renouvelables d’ici 2030

Le Botswana mène une course contre la montre pour une utilisation et une application accrues des technologies d’énergie renouvelable afin d’atteindre son objectif fixé d’ici 2030, a déclaré mercredi un responsable.

Baruti Regoeng, ingénieur principal au département de l’énergie du ministère botswanais des Minéraux et de l’Energie, a déclaré que le Botswana comptait sur une part de 15% d’approvisionnement en électricité du pays provenant d’énergies renouvelables d’ici 2030.

« Actuellement, la contribution des énergies renouvelables est très faible pour le Botswana », a reconnu M. Regoeng lors de la présentation des perspectives de sécurité énergétique de son pays au cours d’un séminaire sur l’exploitation minière et la construction qui s’est tenu à Gaborone, la capitale du Botswana.

Avec AP Xinhua

Le Botswana finalise son projet d’introduction d’une taxe carbone

Le Botswana finalise ses consultations et préparatifs pour l’introduction d’une taxe carbone, a déclaré la ministre des Finances, Peggy Serame.

Cette taxe carbone vise les facteurs qui polluent l’environnement, tels que les véhicules d’occasion, a indiqué mardi Mme Serame par visioconférence au Sommet Forbes des moins de 30 ans, organisé dans la capitale botswanaise Gaborone.

« La taxe carbone se partage en deux volets qui ont pour objectifs la protection environnementale et la mobilisation des revenus pour le pays », a expliqué la ministre, avant d’ajouter que cette taxe faisait l’objet de discussions avec des parties prenantes de la défense de l’environnement en amont de sa finalisation.

Avec AP Xinhua

Au moins 29.000 doses de vaccins anti-Covid-19 ont expiré au Botswana

Au moins 29.000 doses de vaccins anti-Covid-19 AstraZeneca ont déjà expiré et certains expireront fin avril au Botswana, a annoncé samedi Christopher Nyanga, porte-parole du ministère botswanais de la Santé et du Bien-être.

« Il est vrai que des vaccins sont périmés. Jusqu’à présent, 29.000 doses de vaccins AstraZeneca sont déjà périmées », a indiqué Christopher Nyanga.

De plus, d’autres vaccins expireront en avril 2022 s’ils ne sont pas utilisés au moment où ils atteindront leur date de péremption, a déclaré le ministre, exhortant les citoyens du pays d’Afrique australe à se rendre en nombre dans les centres de vaccination et à se faire vacciner avant l’expiration des doses non utilisées.

Avec AP Xinhua

Botswana : découverte d’un nouveau variant de la Covid-19

Un nouveau variant de la Covid-19 a été découvert au Botswana, a déclaré un responsable gouvernemental.

Ce nouveau variant, qui présente les caractéristiques des variants Alpha et Delta, n’a pas encore reçu de nom. Quatre personnes au Botswana ont été infectées par ce nouveau variant, tandis que 68 personnes en Afrique du Sud ont également été infectées, a déclaré Thebeyame Macheke, médecin de santé publique au ministère de la Santé et du Bien-être, lors d’une mise à jour relative à l’épidémie de Covid-19 en direct à la télévision nationale jeudi.

Avec AP Xinhua

Botswana : la route construite par la Chine permet de réduire les embouteillages, selon un ministre botswanais

La construction de la route à deux voies Gaborone-Boatle a permis de réduire les embouteillages entre Gaborone, la capitale du Botswana, et la ville de Lobatse, a déclaré mardi un haut responsable botswanais.

« La route à deux voies et l’intersection de Boatle construites par la China State Construction Engineering Corporation (CSCEC) et la Consolidated Construction Company (CCC) ont contribué à réduire les embouteillages, à faire diminuer les retards, à raccourcir les temps de trajet dans le Grand Gaborone et le long de cet axe, à améliorer la mobilité et à stimuler la productivité dans divers secteurs de l’économie », a indiqué Thulaganyo Segokgo, ministre des Transports et des Communications, lors de la cérémonie d’inauguration officielle de la route dans le village de Boatle, à 44 km de Gaborone.

Avec AP Xinhua

La Namibie approuve sa candidature à l’organisation conjointe de la Coupe d’Afrique des Nations de football 2027 avec le Botswana

La Namibie a approuvé la candidature à l’organisation conjointe du tournoi de la Coupe d’Afrique des Nations (Afcon) de football 2027 avec le Botswana, a annoncé vendredi le ministre namibien des Technologies de l’information et de la communication Peya Mushelenga.

« La Namibie a approuvé sur le principe la candidature à l’organisation conjointe du tournoi final de la 36e Coupe d’Afrique des Nations avec la République du Botswana selon une formule 60-40, la Namibie en assumant 40 % et bénéficiant des avantages associés. Le gouvernement a mandaté le ministère des Sports, de la Jeunesse et du Service national au nom de la Namibie pour engager un processus de candidature avec le Botswana et a depuis donné son approbation pour que des dispositions budgétaires soient prises en cas de succès du processus de candidature », a-t-il déclaré.

Avec AP Xinhua

La production de diamants du Botswana en hausse au troisième trimestre

L’analyse trimestrielle de la production minière établie par Statistics Botswana (SB) indique une augmentation de la production de diamants du pays.

L’institut de statistiques a estimé jeudi que la production de diamants a augmenté de 32,2 %, passant de 4.916.000 carats au cours du troisième trimestre de 2020 à 6.500.000 carats au cours du même trimestre de l’année en cours.

Avec AP Xinhua

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :