L’ONU avertit que le Soudan risque de se diriger vers un effondrement économique et sécuritaire

Le représentant spécial du chef de l’ONU pour le Soudan a averti lundi que le pays risque de connaître un effondrement économique et sécuritaire et une crise humanitaire particulièrement grave.

« Les enjeux sont élevés. Les aspirations des femmes et des hommes soudanais à un avenir prospère, démocratique et dirigé par des civils sont menacées. À moins que la trajectoire actuelle ne soit corrigée, le pays risque de se diriger vers un effondrement économique et sécuritaire, et d’importantes souffrances humanitaires », a averti Volker Perthes, représentant spécial du secrétaire général de l’ONU et Chef de la Mission intégrée des Nations Unies pour l’assistance à la transition au Soudan (MINUATS).

Avec AP Xinhua

Guerre en Ukraine : le Paris SG débloque 50.000 euros d’aide humanitaire pour les enfants

Le Paris SG a débloqué un fonds d’urgence de 50.000 euros pour venir en aide aux enfants ukrainiens, en réaction à la crise humanitaire provoquée par l’invasion de l’Ukraine par l’armée russe, a annoncé mardi le club français.

Cet argent doit permettre l’achat et la distribution de kits comprenant 9.000 produits d’hygiène et nourriture, dont du lait en poudre, des couches, du savon, ou encore du paracétamol.

« Les kits seront achetés dans les pays limitrophes à l’Ukraine par les partenaires du Secours populaire français », qui collabore depuis plus de six ans avec le fonds de dotation du PSG, selon le communiqué.

Avec AFP

L’Afghanistan est confronté à une grave crise humanitaire, avertit l’ONU

Le peuple afghan est confronté à une grave crise humanitaire, qui menace ses droits humains les plus fondamentaux, a averti mardi le Conseil des droits de l’homme des Nations unies (ONU).

Dans une mise à jour orale sur la situation des droits de l’homme en Afghanistan, Nada Al-Nashif, Haute-Commissaire adjointe des Nations unies aux Droits de l’Homme, a déclaré que la situation dans ce pays déchiré par la guerre était encore aggravée par l’impact des sanctions et par le gel des avoirs de l’Etat.

« L’économie est en grande partie paralysée en raison de l’effondrement du système bancaire et d’une grave crise des liquidités. Avec l’arrivée de l’hiver, les femmes, les hommes, les garçons et les filles sont confrontés à une extrême pauvreté et à la faim, tandis que les services publics sont limités et en constante détérioration, notamment les soins de santé », a indiqué la responsable de l’ONU.

Avec AP Xinhua

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :