Le président tunisien appelle à une nouvelle approche de développement pour l’Afrique

Le président tunisien Kaïs Saïed a appelé vendredi à mettre en place une « nouvelle approche de développement en Afrique qui repose sur la justice sociale et les droits de l’homme ».

A l’ouverture de la 8e Conférence internationale de Tokyo sur le développement en Afrique (TICAD8), le chef d’Etat tunisien a assuré qu’il « (était intolérable) que le peuple africain, fort d’énormes richesses, vive encore dans l’injustice sociale et privé de développement ».

Selon le président, il sera nécessaire, pour le bien du continent africain, d’inventer de nouveaux outils et mécanismes, susceptibles de garantir le développement en Afrique : « il n’est plus acceptable d’atteindre les résultats souhaités sans l’instauration de régimes politiques stables, la garantie d’une justice sociale et la consécration des droits humains stipulés dans les lois internationales ».

Avec AP Xinhua

Le président du Kenya salue la construction de routes par la Chine pour stimuler le développement

Le président du Kenya, Uhuru Kenyatta, a salué dimanche les routes construites par la Chine dans son pays pour stimuler le développement et réduire les temps de trajet.

M. Kenyatta a fait ces commentaires lors de la cérémonie de mise en service de l’autoroute et de la rocade orientale de Nairobi.

La China Road and Bridge Corporation a construit les 27km de l’autoroute de Nairobi dans le cadre d’un modèle de partenariat public-privé. Elle a été mise à l’essai en mai dernier.

« Depuis que nous avons ouvert la route (Nairobi Expressway) aux essais publics, il faut désormais entre 15 et 24 minutes pour aller de Mlolongo, dans le comté de Machakos, à Rironi, dans le comté de Kiambu. Avant la construction de la voie express, ce trajet prenait au moins trois heures, ce qui équivaut à un aller-retour en avion jusqu’à Addis-Abeba », a rappelé M. Kenyatta.

Le projet de contournement oriental de Nairobi a été entrepris par la China Communications Construction Company en janvier et a permis d’élargir le contournement de la voie unique à deux voies d’origine en une voie double à quatre et six voies.

Avec AP Xinhua

Un financement de 638 millions de dollars du FMI pour soutenir le développement du Bénin

Le Fonds monétaire international (FMI) a décidé d’allouer un montant 638 millions de dollars au gouvernement béninois en vue de soutenir le Bénin dans la mise en œuvre de son plan national de développement (2018-25) axé sur la réalisation des objectifs de développement durable (ODD), selon un communiqué publié samedi à Cotonou.

Cette enveloppe financière permettra également au gouvernement béninois de répondre à ses besoins urgents de financement, notamment liés au risque sécuritaire, aux répercussions induites par la pandémie de la Covid-19 et le conflit en Ukraine.

Avec AP Xinhua

L’ONU exhorte l’Afrique à recourir aux financements privés pour atteindre les Objectifs de développement durable

Les gouvernements africains devraient recourir aux financements privés pour atteindre les Objectifs de développement durable (ODD), a déclaré mardi un responsable des Nations Unies lors d’un forum qui s’est déroulé dans la capitale kényane Nairobi.

Selon Walid Badawi, le représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au Kenya, la question du financement des ODD pose un sérieux défi car le gouvernement et les autres sources de financement traditionnelles ne sont pas suffisantes.

« Les tendances récentes en matière de transfert de financement et de réduction des budgets d’aide des pays développés entraveront considérablement la capacité de l’Afrique à atteindre les ODD de 2030. Le continent doit donc puiser dans d’autres formes de financement plus importantes et plus durables du secteur privé », a-t-il déclaré lors d’un symposium de haut niveau sur la mobilisation des investissements dans les ODD pour l’Afrique.

Avec AP Xinhua

Les ministres africains du Tourisme appellent à développer le tourisme vert et la connectivité

Les responsables et ministres du Tourisme d’un certain nombre de pays africains ont pris part lundi à une table ronde sur le tourisme, et ont appelé à développer le tourisme vert et la connectivité pour stimuler la croissance de ce secteur en Afrique.

Une table ronde ministérielle africaine visant à débattre de la manière de relever les défis de l’avenir en matière d’investissements dans l’industrie du tourisme en Afrique s’est tenue au Centre international de conférences du Cap, à l’occasion des trois journées du Marché mondial du tourisme / Afrique (WTM Africa).

Avec AP Xinhua

La Tanzanie et ses partenaires de développement vont lancer un programme de défense du bien-être de la jeunesse

La Tanzanie, en collaboration avec le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) et la Suisse, lancera un programme de 5,1 millions de dollars visant à préserver la jeunesse par l’amélioration de sa santé et de son bien-être, a annoncé dimanche un responsable du FNUAP.

« En tant que moteur essentiel de tout développement durable, les jeunes doivent être soutenus et encouragés à atteindre leur plein potentiel en surmontant les nombreuses barrières qui pourraient les empêcher de réaliser leurs objectifs », a déclaré Fatina Kiluvia, analyste de programme pour le FNUAP.

Mme Kiluvia a expliqué, lors d’une conférence de presse dans la capitale économique Dar es Salaam, que les jeunes étaient confrontés à un grand nombre de défis, des violences basées sur le genre au manque de droits et d’éducation concernant la santé sexuelle et reproductive, en passant par les infections sexuellement transmissibles telles que le VIH.

Avec AP Xinhua

Le président ghanéen inaugure un projet d’échangeur construit par une entreprise chinoise à Tamala

Le président ghanéen Nana Addo Dankwa Akufo-Addo a commandé mardi un projet d’échangeur construit par une entreprise chinoise à Tamale, la troisième plus grande ville du Ghana.

Ce projet d’échangeur routier entrepris par Sinohydro Corporation Limited, comprenant un pont principal de 684 mètres de long, devrait considérablement améliorer les conditions de circulation dans le centre-ville.

Lors de la cérémonie du premier coup de pelle, M. Akufo-Addo a salué ce projet qui apporte un espace urbain de premier choix pour le bénéfice des Ghanéens, estimant qu’il s’agissait d’un bon exemple des relations excellentes entre le Ghana et la Chine.

Avec AP Xinhua

Huawei lance un programme de formation en technologies de l’information et de la communication en Angola

Huawei et le ministère angolais de l’Enseignement supérieur, des Sciences, des Technologies et de l’Innovation (MESCTI) ont lancé lundi le programme « Angola National ICT Star », lors du Forum national écologique des talents.

Ce programme de formation en technologies de l’information et de la communication (TIC) cible principalement les étudiants de premier cycle, de maîtrise et de doctorat ayant d’excellents résultats universitaires. Les boursiers auront la possibilité d’étudier et de faire des recherches dans le domaine des TIC.

Au cours de l’événement, Edric Chu, PDG de Huawei Angola, a déclaré que le programme vise à garantir et accélérer le développement numérique de l’Angola, en formant les techniciens qui manquent au pays.

Avec AP Xinhua

Sénégal : ouverture lundi à Dakar du 9e Forum mondial de l’eau

Le 9e Forum mondial de l’eau s’ouvrira lundi dans la nouvelle ville de Diamniadio, à 50 km de la capitale sénégalaise Dakar, sous le thème « Sécurité de l’eau pour la paix et le développement ».

Plusieurs chefs d’Etat, des responsables d’institutions internationales, des décideurs et des universitaires sont notamment attendus à cette rencontre. Prévue sur six jours, elle se tiendra pour la première fois de son histoire dans un pays d’Afrique subsaharienne.

Plus grand événement mondial sur l’eau, le forum est organisé tous les trois ans depuis 1997 par le Conseil mondial de l’eau, en partenariat avec un pays hôte. Ainsi, la 9e édition devait normalement se tenir en mars 2021 au Sénégal mais elle a été décalée d’une année à cause de la pandémie de Covid-19.

Avec AP Xinhua

Congo Brazzaville: accueille le premier Centre africain de l’intelligence artificielle

Le Premier ministre de la République du Congo, Anatole Collinet Makosso, a ouvert jeudi le tout premier Centre continental de recherche en intelligence artificielle (CARIA) consacré à la recherche sur l’homme et à l’utilisation de la technologie pour le développement socio-économique, a constaté Xinhua.

Installé à l’Université Denis Sassou N’Guesso située à Kintélé dans la banlieue nord de Brazzaville, le centre œuvre également pour l’amélioration et l’exploitation du potentiel de la recherche artificielle et les effets transformateurs sur les finances, la santé, l’agriculture, les transports, l’environnement, les mines et les télécommunications.

Selon les autorités congolaises, au moins six projets de recherche sont prévus dans ce centre pour cette année académique 2022-2023. Il s’agit du réseau de neurones; la vision par ordinateur ; la machine-learning ; la réalité virtuelle et augmentée; le traitement du langage naturel; la robotique et l’automatisation industrielle ainsi que l’informatique génétique.

Avec AP Xinhua

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :