Burkina Faso : le gouvernement met en place une cellule de crise pour suivre les actions de recherche des 8 mineurs portés disparus

Le gouvernement de transition burkinabè a annoncé mercredi la mise en place d’une cellule de crise afin de suivre l’évolution des recherches de huit mineurs portés disparus depuis le 16 avril dans le Centre-Ouest du pays à la suite des inondations.

Le gouvernement de la transition suit avec la plus grande attention les actions de recherche débutées le 16 avril pour retrouver les huit travailleurs de la mine de Perkoa dans la région du Centre-Ouest, disparus à la suite des pluies diluviennes survenues le même jour, indique un communiqué du gouvernement.

« La cellule de crise mise en place depuis ce jour est délocalisée à partir de ce mercredi 4 mai 2022 dans la province du Sanguié, région du Centre-Ouest, pour se tenir plus près du lieu du drame, suivre de près les actions de recherches et apporter le soutien aux familles », poursuit le communiqué.

Avec AP Xinhua

Libye : 6 morts et 29 disparus après le naufrage d’un bateau au large du pays

6 corps ont été retrouvés et 29 autres personnes sont toujours portés disparues après le naufrage d’un bateau en bois, qui transportait 35 migrants illégaux et a chaviré au large de la côte ouest de la Libye, a annoncé samedi l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Selon l’OIM, l’incident de samedi s’est produit au large de la ville libyenne de Sabratha et les migrants disparus sont « présumés morts ». Un total de 53 migrants ont été signalés décédés ou portés disparus au cours de la semaine passée, a ajouté l’OIM.

« Des vies humaines sont le prix de l’inaction. Des capacités de recherche et de sauvetage dédiées et un mécanisme de débarquement sûr sont nécessaires de toute urgence pour éviter de nouveaux décès et souffrances », a souligné l’organisation.

Avec AP Xinhua

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :