Le conflit russo-ukrainien menace les économies africaines, redoute un ministre sud-africain

Le conflit russo-ukrainien menace des économies africaines « déjà meurtries » et va repousser à plus tard le développement dont le continent a besoin, a redouté mardi le ministre sud-africain de l’Energie et des Ressources minérales, Gwede Mantashe.

Le prix du baril de brut dépassant les 100 dollars en raison de ce conflit a un impact à la pompe en Afrique, cette dernière devant importer du pétrole, a-t-il dit lors d’une conférence au Cap, la capitale parlementaire de l’Afrique du Sud.

« Quand (les prix) montent en flèche à cause d’un conflit quelque part en Ukraine, nous en payons le prix à la pompe », a déploré M. Mantashe en évoquant des « prix du carburant très élevés » pour les pays africains.

Avec AP Xinhua

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :