Cameroun : rentrée scolaire sur fond de menace de grève des enseignants

Lundi, plus de six millions d’élèves des écoles maternelles à l’enseignement secondaire ont repris le chemin de l’école au Cameroun pour entamer l’année scolaire 2022/2023, alors que les syndicats d’enseignants du public ont appelé à une grève pour protester contre « les promesses non tenues du gouvernement ».

Les mouvements « On a trop supporté » (OTS) et « On a trop attendu » (OTA), ainsi que le Syndicat des enseignants du Cameroun pour l’Afrique (SECA), ont soumis un avis d’arrêt de travail aux services du Premier ministre à la mi-août. Dans le document, qui a été largement diffusé sur les réseaux sociaux, ils demandent à leurs collègues de s’abstenir de toute activité pédagogique entre le 5 et le 9 septembre 2022, et de prolonger éventuellement l’arrêt de travail.

Les manifestants demandent que les dettes des enseignants soient payées en totalité et que le statut spécial des enseignant soit signé et appliqué, mais aussi qu’un calendrier acceptable de résolution soit publié pour leurs autres revendications.

Avec AP Xinhua

Ouganda : les parents se ruent sur le matériel scolaire avant la réouverture des écoles

En Ouganda, les parents se sont précipités pour acheter du matériel scolaire avant la réouverture des écoles, prévue pour lundi.

Janet Kataaha Museveni, ministre de l’Education et des Sports, a en effet annoncé que les écoles maternelles, primaires et secondaires rouvriraient le 10 janvier. Toutes les écoles d’Ouganda étaient jusqu’à présent fermées en raison de la pandémie de Covid-19.

Le gouvernement avait à l’époque fait valoir que garder les écoles ouvertes exposerait les parents d’élèves au virus. Les écoles de médecine ont cependant rouvert en août, dans le but de renforcer les effectifs du personnel de santé impliqué dans la lutte contre la pandémie.

Avec AP Xinhua

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :