La Zambie commence à exporter en masse ses avocats vers l’UE

La Zambie a entamé des exportations en masse d’avocats vers l’Union européenne (UE) avec un premier envoi de plus de 37 tonnes, a annoncé vendredi Green Mbozi, secrétaire permanent du ministère zambien de l’Agriculture.

Elles ont pu démarrer après que le pays d’Afrique australe a satisfait aux exigences phytosanitaires requises par l’UE, a précisé ce responsable, cité par la chaîne publique ZNBC.

Cet envoi représente le début d’énormes opportunités commerciales pour les producteurs zambiens, a-t-il estimé.

Avec AP Xinhua

La Russie met en garde la Suède et la Finlande contre l’adhésion à l’OTAN

Le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Alexander Grushko , a rappelé que la Russie prendra des mesures de sécurité si la Suède et la Finlande décident de rejoindre l’OTAN.

Selon Reuters, le ministre Grushko a déclaré que leur adhésion à l’alliance militaire entraînerait « les conséquences les plus indésirables ».

La ministre britannique des Affaires étrangères, Liz Truss , a répondu que « la Suède et la Finlande sont libres de choisir leur avenir sans ingérence – le Royaume-Uni soutiendra tout ce qu’ils décideront ».

Le Kenya et les Pays-Bas signent un accord pour exporter des produits horticoles par voie ferroviaire

Le Kenya et les Pays-Bas ont signé lundi un accord visant à faciliter l’exportation de produits horticoles via le chemin de fer à écartement standard (SGR) kényan.

James Macharia, secrétaire du cabinet du ministère des Transports, des Infrastructures, du Logement, du Développement urbain et des Travaux publics, a indiqué aux journalistes dans la capitale Nairobi que l’accord concerne le développement d’un couloir logistique froid sur le système ferroviaire afin de transporter des produits frais vers le port de Mombasa pour une exportation ultérieure vers l’Europe.

Avec AP Xinhua

Le Conseil de l’Europe exclut officiellement la Russie

Le Conseil de l’Europe, garant de l’état de droit sur le continent, a exclu officiellement mercredi la Russie en raison de sa guerre lancée contre l’Ukraine, une décision historique prise au lendemain de l’annonce par Moscou que le pays claquait la porte de cette organisation.

L’exclusion a été décidée mercredi matin au cours d’une « réunion extraordinaire » du Comité des ministres, l’organe exécutif de l’organisation, au lendemain d’un vote consultatif de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE).

Celle-ci s’était prononcée pour l’exclusion de la Russie.

Avec AFP

La Russie engage la procédure de « sortie du Conseil de l’Europe »

La Russie a décidé mardi d’engager la procédure de « sortie du Conseil de l’Europe », accusant l’Otan et l’UE d’en avoir fait un instrument au service de « leur expansion militaro-politique et économique à l’Est ».

« La notification du retrait de la Fédération de Russie de l’Organisation » a été remise mardi à sa secrétaire générale Marija Pejcinovic Buric, a indiqué dans un communiqué le ministère russe des Affaires étrangères.

« Ceux qui nous forcent à prendre cette mesure porteront toute la responsabilité de la destruction de l’espace humanitaire et juridique commun sur le continent et des conséquences pour le Conseil de l’Europe lui-même, qui, sans la Russie, perdra son statut paneuropéen », a-t-il ajouté.

Avec AFP

YouTube annonce le blocage de RT et Sputnik dans toute l’Europe

Les chaînes YouTube des médias russes RT et Sputnik ont été bloquées dans toute l’Europe par la plateforme, « compte tenu de la guerre en cours en Ukraine », a annoncé YouTube.

« Nous bloquons les chaînes YouTube de RT et Sputnik dans toute l’Europe, avec effet immédiat. Nos systèmes nécessitent un peu de temps avant d’être complètement opérationnels. Nos équipes continuent de surveiller la situation 24 heures sur 24 pour agir le plus rapidement possible », a annoncé dans un communiqué YouTube, filiale du géant américain Google.

Avec AFP

L’UE va interdire les vols russes au-dessus de l’Europe en raison de la crise ukrainienne

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a annoncé dimanche que l’UE allait fermer son espace aérien aux compagnies russes en réponse à « l’opération militaire spéciale » lancée par la Russie contre l’Ukraine depuis jeudi matin.

« Nous fermons l’espace aérien de l’UE aux Russes. Nous proposons une interdiction de tous les avions appartenant à la Russie, immatriculés en Russie ou contrôlés par des Russes », a déclaré Mme von der Leyen dans un communiqué publié dimanche.

« Ces avions ne pourront plus atterrir, décoller ou survoler le territoire de l’UE », a-t-elle indiqué, ajoutant que l’interdiction s’appliquerait « à tout avion détenu, affrété ou autrement contrôlé par une personne morale ou physique russe ».

Avec AP Xinhua

Les Etats-Unis et l’Europe vont retirer des banques russes du système SWIFT

La Maison Blanche a annoncé samedi que les Etats-Unis, rejoints par les pays européens et le Canada, allaient retirer certaines banques russes de la plateforme interbancaire SWIFT, le système de paiement utilisé pour la plupart des transactions financières internationales.

Il s’agit d’une mesure majeure visant à intensifier les sanctions économiques prises par l’Occident à l’encontre de Moscou pour ses opérations militaires en cours en Ukraine.

La Maison Blanche a déclaré dans un communiqué que, de concert avec la Commission européenne, la France, l’Allemagne, l’Italie, le Royaume-Uni et le Canada, les Etats-Unis soutiennent l’expulsion de « certaines banques russes » de SWIFT « dans les prochains jours », de manière à « isoler davantage la Russie du système financier international et de nos économies ».

Avec AP Xinhua

Covid-19 : la Belgique va fermer les écoles

La Belgique va fermer les écoles a cause de la nouvelle vague épidémique et de l’arrivée du variant Omicron, le gouvernement belge prend ce vendredi de nouvelles mesures de restrictions.

A commencer par la fermeture des écoles maternelles et primaires le 18 décembre, soit une semaine plus tôt que prévu. Le masque va devenir obligatoire dès 6 ans.

Le Premier ministre irakien rencontre le vice-président de la Commission européenne au sujet de la crise migratoire en Europe

Le Premier ministre irakien Mustafa al-Kadhimi a reçu lundi dans son bureau le vice-président de la Commission européenne Margaritis Schinas pour discuter des migrants irakiens bloqués dans plusieurs pays européens.

Au cours de la rencontre, M. al-Kadhimi a souligné l’importance de prendre toutes « les mesures conjointes nécessaires pour préserver la sécurité et la sûreté des citoyens irakiens et de travailler pour éviter qu’un Irakien soit victime de réseaux de traite des êtres humains », a déclaré le bureau des médias du Premier ministre dans un communiqué. « Le gouvernement irakien s’efforce de ramener tous les Irakiens bloqués sur la base du volontariat », a-t-il ajouté.

Avec AP Xinhua

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :