Joe Biden signe la loi apportant 40 milliards de dollars d’aide à l’Ukraine

Le président américain Joe Biden a signé la loi adoptée jeudi par le Congrès apportant une gigantesque enveloppe de 40 milliards de dollars pour l’effort de guerre ukrainien contre la Russie, a annoncé samedi la Maison Blanche.

M. Biden a signé ce texte pendant son voyage officiel en Corée du Sud. La loi comprend 6 milliards de dollars pour permettre à l’Ukraine de s’équiper en véhicules blindés et de renforcer sa défense anti-aérienne.

Avec AFP

Etats-Unis : Joe Biden condamne un « crime haineux à motivation raciale » à la suite de la fusillade de Buffalo

Le président américain Joe Biden a condamné la fusillade de masse dans un supermarché de Buffalo, dans l’Etat de New York, qui a fait 10 morts samedi.

« Un crime haineux motivé par la race est odieux pour le tissu même de cette nation », a déclaré M. Biden dans un communiqué publié tard dans la nuit.

« Tout acte de terrorisme intérieur, y compris un acte perpétré au nom d’une idéologie nationaliste blanche répugnante, est contraire à tout ce que nous défendons en Amérique », a-t-il ajouté.

« La haine ne doit avoir aucun refuge », a poursuivi le président américain. « Nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour mettre fin au terrorisme intérieur alimenté par la haine ».

Avec AP Xinhua

Biden annonce une nouvelle aide militaire de 800 millions de dollars à l’Ukraine

Cette nouvelle tranche d’aide contiendra des équipements « très efficaces que nous avons déjà livrés » à l’Ukraine, mais aussi « de nouvelles capacités ».

Ce qui comprend notamment « des systèmes d’artillerie » et des « moyens de transport blindés », a précisé l’exécutif américain, qui dit avoir aussi donné son feu vert au transfert d’hélicoptères.

Avec AFP

Joe Biden annonce une libération « historique » des réserves pétrolières stratégiques sur fond de hausse du prix des carburants

Le président américain Joe Biden a annoncé jeudi que les Etats-Unis allaient tirer 1 million de barils de pétrole par jour ces six prochains mois de leurs réserves stratégiques afin de maîtriser le prix des carburants.

L’autorisation de libérer plus de 180 millions de barils de la Réserve stratégique de pétrole des Etats-Unis est la « plus grande » du genre dans l’histoire du pays, a-t-il dit dans un discours prononcé depuis le Bâtiment du bureau exécutif Eisenhower à Washington.

Avec AP Xinhua

L’administration Biden demande 6,9 milliards de dollars en 2023 pour faire face à la guerre en Ukraine

L’administration du président américain Joe Biden a proposé lundi un plan budgétaire de 6,9 milliards de dollars pour l’exercice 2023 dans le but de faire face aux menaces qu’elle estime découler du conflit militaire entre la Russie et l’Ukraine.

« Ce financement permettra d’améliorer les capacités et l’état de préparation des forces américaines, des alliés (de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord) et de nos partenaires régionaux face à l’agression russe », indique le document budgétaire, en référence à ce que la Russie qualifie « d’opération militaire spéciale » depuis un mois en Ukraine.

Avec AP Xinhua

Biden qualifie Vladimir Poutine de « boucher »

Le président américain Joe Biden a qualifié samedi son homologue russe Vladimir Poutine de « boucher » lors d’une rencontre avec les réfugiés ukrainiens à Varsovie.

Interrogé sur «ce qu’il pensait de Vladimir Poutine, compte tenu de ce qu’il inflige à ces gens», Joe Biden a répondu d’une phrase: « C’est un boucher », alors que la rencontre était transmise en direct par plusieurs chaînes de télévision depuis le stade national de Varsovie.

Avec AFP

Joe Biden n’a pas appelé à un « changement de régime » en Russie

Le président américain Joe Biden, qui a déclaré lors d’un discours à Varsovie samedi que son homologue russe Vladimir Poutine ne devait «pas rester au pouvoir », n’a pas appelé à un « changement de régime » en Russie, a précisé un responsable de la Maison Blanche.

« Ce que le président voulait dire, c’est que Poutine ne peut pas être autorisé à exercer un pouvoir sur ses voisins ou sur la région. Il ne parlait pas du pouvoir de Poutine en Russie, ni d’un changement de régime », a dit le responsable.

Avec AFP

Biden promet une « réponse » de l’Otan si la Russie utilise des armes chimiques

Le président américain Joe Biden a promis ce jeudi une « réponse » de l’Otan en cas d’utilisation d’armes chimiques par le président russe Vladimir Poutine dans la guerre en Ukraine.

« Nous répondrons s’il y a recours. La nature de la réponse dépendra de la nature de cette utilisation », a déclaré Joe Biden à l’issue d’un sommet de l’Otan et d’un G7 à Bruxelles.

Avec AFP

Joe Biden espère que la Chine n’aide pas la Russie

Le président américain Joe Biden a exprimé ce jeudi « l’espoir » que la Chine n’aide pas la Russie à amortir l’impact des sanctions occidentales, estimant que l’avenir économique du géant asiatique « était davantage lié à l’Occident » qu’à son voisin russe.

« Je pense que la Chine comprend que son avenir économique dépendra bien davantage de ses relations avec l’Occident qu’avec la Russie. Et j’ai bon espoir qu’elle ne va pas s’engager » pour aider Moscou à atténuer les sanctions imposées après l’invasion de l’Ukraine, a indiqué Joe Biden en marge de plusieurs sommets à Bruxelles.

Avec AFP

Biden favorable à l’exclusion de la Russie du G20

Le président américain Joe Biden s’est dit jeudi favorable a l’exclusion de la Russie du G20, mais il a reconnu que cette décision dépendait des membres de cette instance internationale.

« J’ai soulevé cette question aujourd’hui, mais la décision revient au G20. Et si l’Indonésie (présidente du G20) et d’autres pays ne sont pas d’accord, alors nous devrions demander que l’Ukraine puisse assister aux réunions du G20 », le groupe des vingt grandes économies mondiales, a-t-il déclaré au cours d’une conférence de presse à Bruxelles à l’issue d’un sommet de l’Otan et du G7.

Avec AFP

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :