Sénégal : Amadou Bâ nommé Premier ministre

L’inspecteur des impôts et domaines, Amadou Bâ, a été nommé Premier ministre du Sénégal et a reçu instruction de  »proposer » au président Macky Sall une équipe gouvernementale durant la journée, selon un décret lu samedi à la presse par le secrétaire général du gouvernement.

Le président Macky Sall avait supprimé le poste de Premier ministre en avril 2019, avant de le réhabiliter le 10 décembre 2021. Toutefois, il n’avait pas nommé de titulaire à ce poste.

Agé de 61 ans, le nouveau Premier ministre du Sénégal a été ministre de l’Economie et des Finances (2013-2019), puis ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur (2019 à 2020).

Avec AP Xinhua

Macky Sall appelle l’Afrique et la communauté internationale à soutenir le Mali face au terrorisme

Le président sénégalais, Macky Sall, a appelé lundi l’Afrique et la communauté internationale à soutenir le Mali dans sa lutte acharnée contre le terrorisme, au terme d’une visite officielle de quelques heures à Bamako.

Pour le président sénégalais qui s’adressait à la presse, « le Mali mérite » un tel « soutien », rendu d’autant plus nécessaire que le terrorisme « est un fléau nécessitant des réponses globales ».

Il s’agit, a-t-il précisé, d »’accompagner le Mali dans la voie d’un retour rapide à l’ordre constitutionnel », conformément aux engagements pris par les autorités maliennes devant les dirigeants de la CEDEAO).

C’est la première visite de Macky Sall au Mali depuis la prise du pouvoir par le colonel Assimi Goïta le 18 août 2020. Après Bamako, il est attendu à N’Djamena (Tchad) et à Libreville (Gabon).

Avec AP Xinhua

Le président sénégalais inaugure la première Ecole de la Marine du pays

Le président sénégalais Macky Sall a inauguré lundi à Dakar la première Ecole de la Marine sénégalaise, un établissement ayant pour but de renforcer les capacités humaines et matérielles du Sénégal en vue de lui permettre d’exercer pleinement sa souveraineté sur son espace maritime.

Le Sénégal dispose d’une façade maritime longue de plus de 700 km et possède un territoire marin estimé à plus de 212.000 km².

Avec AP Xinhua

Le président russe et le président de l’UA discutent de la coopération bilatérale et de l’impact des sanctions occidentales

Le président russe Vladimir Poutine a discuté vendredi de la coopération politique, commerciale et économique, ainsi que de l’impact des sanctions occidentales avec le président de l’Union africaine (UA) et président sénégalais Macky Sall à Sotchi, dans le sud de la Russie.

MM. Poutine et Sall ont abordé un large éventail de questions de coopération, notamment l’importance de renforcer le dialogue politique ainsi que la coopération économique et humanitaire entre la Russie et les pays africains, a indiqué le Kremlin.

M. Poutine a dit que la Russie était disposée à développer des liens humanitaires avec les pays africains, mentionnant le fort intérêt de la Russie pour la culture africaine.

D’un point de vue politique, l’influence de l’Afrique sur la scène internationale s’est accrue, a estimé le président russe, ajoutant que Moscou était déterminé à resserrer encore ses liens d’amitié anciens avec le continent dans son ensemble.

Avec AP Xinhua

Macky Sall se rend en Russie pour s’entretenir avec Vladimir Poutine

Le président sénégalais Macky Sall, par ailleurs président en exercice de l’Union africaine (UA), quitte Dakar ce jeudi pour Moscou à l’invitation de son homologue russe, Vladimir Poutine, a annoncé la présidence sénégalaise dans un communiqué.

Accompagné de Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l’UA, il s’entretiendra avec son hôte vendredi à Sotchi, a-t-elle ajouté.

Ce déplacement s’inscrit également, selon elle, « dans le cadre des efforts que mène la présidence en exercice de l’Union africaine pour contribuer à l’accalmie dans la guerre en Ukraine et à la libération des stocks de céréales et de fertilisants dont le blocage affecte particulièrement les pays africains ».

Avec AP Xinhua

Sénégal/incendie : le président ordonne un audit des services de néonatologie du pays après la mort de onze nouveau-nés

Le président sénégalais Macky Sall a annoncé, vendredi soir à Tivaouane (120 km de Dakar), avoir ordonné à l’Inspection générale d’Etat (IGE) un audit de l’ensemble des services de néonatologie du Sénégal.

Arrivé le même jour dans la ville où, mercredi soir, onze bébés ont trouvé la mort dans un incendie à l’hôpital Mame Abdoul Aziz Sy Dabakh, le président Macky Sall a précisé que l’audit commandité porterait sur la construction des infrastructures sanitaires du Sénégal, les installations, les équipements, mais aussi leur processus d’acquisition et de mise en oeuvre.

Le président Sall qui présentait les condoléances de la nation aux familles des victimes, a profité de l’occasion pour réaffirmer la détermination de l’Etat à poursuivre sa politique de modernisation des hôpitaux du pays.

Avec AP Xinhua

Le président sénégalais fait l’éloge de la vitalité de l’art chinois à l’occasion du Dak’Art

Le président sénégalais Macky Sall s’est félicité, jeudi à Dakar, de la vitalité et de la quête de performance de l’art chinois, appelant les Sénégalais à s’en inspirer pour le plus grand bien de leurs activités artistiques et culturelles.

Il s’exprimait à l’ouverture de la 14e édition de la Biennale de l’Art africain contemporain (Dak’Art) qui a repris son cours normal au terme d’une pause de deux ans à cause de la pandémie de Covid-19. Cette année, la Chine et la Côte d’Ivoire sont les deux pays invités d’honneur.

Des personnalités du monde de la politique et des arts ont notamment assisté à la cérémonie officielle d’ouverture qui s’est déroulée au Grand théâtre national à Dakar, construit par la Chine.

« La Chine est un grand pays à la civilisation millénaire où l’esprit s’est sublimé dans la création d’œuvres artistiques et artisanales aussi belles qu’ingénieuses », a indiqué le président Sall, estimant que les créateurs chinois  »ont admirablement réussi à concilier le génie propre du peuple chinois, ses cultures et ses traditions, avec la dimension universelle de l’art ».

Avec AP Xinhua

Le président sénégalais annonce des efforts pour contenir la poussée des prix des denrées alimentaires

Le président sénégalais, Macky Sall, a qualifié de  »période trouble » les moments que vit le monde, affirmant que son gouvernement tente d’y faire face en déployant, notamment, des efforts pour contenir  »la poussée des prix » des denrées alimentaires, en raison du conflit en cours en Ukraine depuis fin février dernier.

Le président Sall a tenu ces propos devant la presse, lundi matin, peu après avoir effectué à la Grande mosquée de Dakar la prière de l’Aïd-el-fitr qui marque la fin du ramadan.

« Voilà que nous ne sommes pas encore sortis de la Covid-19, qu’une guerre lointaine en Ukraine a entraîné des conséquences encore plus graves sur la cherté de la vie, des produits pétroliers, sur les denrées alimentaires », a déploré M. Sall, évoquant le rôle que jouent l’Ukraine et la Russie dans la fourniture en blé et en pétrole à l’échelle mondiale.

Avec AP Xinhua

Le président sénégalais invite ses compatriotes à « une mobilisation générale » pour valoriser les produits locaux

Le président sénégalais Macky Sall a appelé dimanche soir ses compatriotes à « une mobilisation générale » pour accroître et valoriser davantage les produits locaux, soulignant que de cette manière ils pourraient consommer local face à la flambée des prix des denrées sur le plan international.

Le président Sall a tenu ces propos dans un message radiotélévisé à la Nation à la veille de la célébration du 62e anniversaire de l’indépendance du Sénégal.

A cette occasion, il a rappelé avoir fait baisser les prix des denrées de première nécessité, notamment le riz, le sucre et l’huile. Il a ajouté avoir également augmenté la subvention du riz local afin de soulager les ménages.

Avec AP Xinhua

Sénégal : la défense et la sécurité du pays seront poursuivies sans répit (Macky Sall)

Le président sénégalais, Macky Sall, a affirmé, dimanche soir, avoir ordonné aux forces de défense et de sécurité de poursuivre « sans répit » et jusqu’à atteindre  »tous les objectifs assignés » les opérations menées dans le cadre de la défense de l’intégrité territoriale et de la lutte contre la criminalité transfrontalière et le pillage des ressources naturelles.

Dans un message à la Nation à la veille de la célébration du 62e anniversaire de l’indépendance du Sénégal, M. Sall a donné l’assurance que les efforts portant sur l’acquisition de nouveaux moyens de lutte contre la délinquance et la criminalité organisée « seront maintenus et renforcés », parallèlement aux initiatives visant « l’amélioration constante des conditions d’existence des soldats, l’efficacité opérationnelle de leurs missions et la quiétude de leurs familles ».

« Devant la montée des périls et la complexité des menaces, le programme de renforcement des capacités opérationnelles de notre armée se poursuit, afin que nos forces de défense et de sécurité soient prêtes, en tout temps et en tout lieu, à assurer leur mission de défense du territoire national », a souligné Macky Sall.

Avec AP Xinhua

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :