Le chef de l’ONU promet l’accompagnement onusien à Madagascar dans son obtention du financement du Fonds Vert Climat

Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a donné instruction à son équipe pour accompagner Madagascar dans l’obtention du financement du « Fonds Vert Climat » au plus vite, a déclaré vendredi la présidence malgache dans un communiqué.

Dans son discours à la Tribune de l’Assemblée Générale des Nations Unies, le président malgache Andry Rajoelina a plaidé pour son pays et pour les pays africains, afin que les engagements pris lors de la COP21 et confirmés lors de la COP26 soient concrétisés.

La grande île de l’océan Indien, ayant déjà son Plan national d’adaptation, ne devrait plus attendre longtemps, selon les assurances données par le chef de l’ONU au président malgache, indique le communiqué.

Avec AP Xinhua

Le FMI approuve un crédit de près de 32 millions de dollars en faveur de Madagascar

Le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a achevé la deuxième revue de l’accord au titre de la facilité élargie de crédit en faveur de Madagascar et approuvé un décaissement de 31,9 millions de dollars, a-t-on appris mardi d’un communiqué de l’institution.

Ce montant va couvrir essentiellement les besoins de financement budgétaire de l’économie malgache, a indiqué Rindra Hasimbelo Rabarinirinarison, ministre malgache de l’Economie et des Finances, lors d’une conférence de presse mardi.

Le fonds vise à soutenir la reprise de Madagascar après la pandémie de COVID-19 et à relancer la dynamique des réformes promues par les autorités pour développer l’économie et réduire la pauvreté, a expliqué Marc Gérard, représentant du FMI à Madagascar lors de la conférence de presse.

Mme Rabarinirinarison a détaillé les efforts mobilisés par le gouvernement malgache en réponse aux recommandations du FMI, ayant permis au conseil d’administration d’aboutir à cette décision, tout en se félicitant du « taux de croissance élevé à 4,3% malgré les conjonctures nationale et internationale, du recouvrement fiscal et du respect du plafond de la dette publique ».

Avec AP Xinhua

Le gouvernement malgache déterminé à « concrétiser la transformation digitale » du pays

Le président malgache Andry Rajoelina a confirmé que le gouvernement malgache est déterminé à « concrétiser la transformation digitale du pays et à déployer l’e-gouvernance à l’échelle nationale », selon un communiqué publié dimanche par la présidence.

« Madagascar est prêt », a déclaré le président malgache samedi à Dubaï, durant sa rencontre avec les responsables de la Fédération arabe pour l’économie numérique, une organisation régionale active dans le domaine du développement de l’économie numérique.

Le chef d’Etat malgache reste convaincu que l’économie numérique est « incontournable » pour développer un pays, précisant que la transition numérique pour son pays se fera sur quatre axes, à savoir la digitalisation des services publics, l’utilisation des nouvelles technologies dans l’agriculture, le développement des infrastructures techniques et enfin l’inclusion financière qui consiste à digitaliser les échanges et la circulation monétaire.

Avec AP Xinhua

Madagascar : la reprise des vols internationaux se poursuit

Le retour à la normale des vols internationaux se poursuit depuis la réouverture des frontières de Madagascar, a déclaré une responsable de l’entité gestionnaire des aéroports internationaux du pays, citée lundi par la presse locale.

Selon Sandrine Rahantamalala, directrice de la communication de Ravinala Airports, trois compagnies aériennes étrangères ont rejoint le trafic aérien de Madagascar à destination d’Antananarivo, et trois autres compagnies ont repris celui de Nosy-Be (nord), avec cinq fréquences hebdomadaires pour Air France et Air Madagascar.

Désormais, une vingtaine de fréquences de vols régionaux sont enregistrés par semaine sur tout le territoire malgache, a-t-elle poursuivi.

Avec AP Xinhua

Madagascar : le gouvernement décrète la refonte totale des listes électorales

Le conseil du gouvernement malgache, une réunion hebdomadaire présidée par le Premier ministre, a adopté d’un décret relatif à la refonte totale des listes électorales et au registre électoral national, selon un communiqué du conseil publié samedi.

Ce décret est une proposition de la commission électorale nationale indépendante (CENI), un organe constitutionnel en charge de l’organisation et de la gestion des opérations électorales.

La liste électorale est un document administratif qui recense l’ensemble des citoyens malgaches ayant plus de 18 ans et jouissant de leurs droits civils et politiques. Elle est dressée au niveau de chaque fokontany, la plus petite unité administrative malgache. Les listes électorales sont transmises et centralisées au niveau de la CENI pour constituer le registre électoral national.

Avec AP Xinhua

Madagascar : l’Agence de recouvrement des avoirs illicites désormais opérationnelle dans le pays

L’Agence de recouvrement des avoirs illicites (ARAI) a été mise en fonction à Madagascar, après la nomination d’Aimé Rasoloharimanana comme directrice générale de cet organe par le Conseil des ministres, lors d’une réunion hebdomadaire du gouvernement malgache, a-t-on appris jeudi.

Cette agence sera chargée d’exécuter les décisions de la justice concernant le gel, saisie ou confiscation des avoirs illicites et de procéder au recouvrement des avoirs dans le cadre des détournements de deniers publics.

En effet, l’ARAI est prévue dans une ordonnance prise par le président malgache en juillet 2019 et ratifiée par le Parlement en juillet 2020. Sa création est effective avec le décret d’application promulguée en Conseil des ministres en septembre 2021.

Avec AP Xinhua

Le président malgache promet de présenter d’ici un mois ses plans pour atteindre l’autosuffisance alimentaire

Le président malgache Andry Rajoelina a promis mercredi la publication avant le 26 juin, jour de l’indépendance de Madagascar, « des plans et des stratégies » qui permettront que le pays atteigne l’autosuffisance alimentaire.

Cette promesse a été faite lors de l’inauguration d’un nouveau laboratoire au Centre national de recherche appliquée au développement rural. Il a dit à cette occasion qu’il était « convaincu d’atteindre ces objectifs en traduisant en actions les conclusions des chercheurs malgaches ».

M. Rajoelina a évoqué la nécessité d’accompagner les chercheurs et experts malgaches, ainsi que de doter les laboratoires d’équipements modernes afin d’améliorer la qualité des semences pour augmenter le rendement du riz et des cultures vivrières.

Avec AP Xinhua

Madagascar : le président Rajoelina promet une hausse des salaires des fonctionnaires

Le président malgache Andry Rajoelina a annoncé lundi qu’il allait augmenter les salaires des fonctionnaires pour faire face à l’inflation.

« Face à l’inflation, je vais rencontrer les chefs du secteur privé cette semaine, car on doit être prudent pour le secteur privé, mais pour les fonctionnaires, je vais annoncer la hausse (des salaires) ultérieurement d’une manière officielle », a déclaré M. Rajoelina au palais d’Etat lundi après-midi, quand il a rencontré les membres du gouvernement et les parlementaires pour leur effectuer un compte-rendu sur sa dernière visite à Washington.

Le chef d’Etat a accentué qu' »on ne peut pas se passer d’une éventuelle hausse du prix du carburant et on devrait s’y préparer, et ce n’est pas que Madagascar qui fait face à cela mais tous les pays ».

Avec AP Xinhua

La Banque mondiale décaisse 535 millions de dollars américains pour améliorer les infrastructures à Madagascar

La Banque mondiale a décaissé au total 534,9 millions de dollars américains pour améliorer la connectivité des routes nationales dans l’ensemble de Madagascar et renforcer la réponse malgache à la pandémie, selon un communiqué de la présidence publié mercredi.

« Le gouvernement malgache et la Banque mondiale ont signé deux projets récemment approuvés pour Madagascar, à hauteur de 534,9 millions de dollars, le 18 avril à Washington », a annoncé la présidence, ajoutant que la signature avait été faite par le président malgache Andry Rajoelina, et le vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique orientale et australe, Hafez Ghanem.

Avec AP Xinhua

Covid-19 : Madagascar sept compagnies aériennes autorisées à reprendre leurs vols

Sept compagnies aériennes ont été autorisées par Madagascar à reprendre leurs vols après la réouverture des frontières du pays, a annoncé lundi le ministère des Transports et de la Météorologie sur sa page Facebook.

Les compagnies qui vont reprendre leurs vols sont Air Madagascar, Air France, Air Mauritius, Air Austral, Neos, Ewa Air et Ethiopian Airlines, a précisé le ministère.

Quatre pays seront desservis par ces compagnies aériennes, à savoir la France, Maurice, l’Ethiopie et les Comores.

Selon le ministère, 21 vols seront autorisés pour ce mois d’avril, dont un vol passager d’Air Madagascar, trois vols passagers et deux vols cargo d’Air France, quatre vols passagers d’Air Mauritius, six vols passagers d’Air Austral, trois vols passagers d’Ewa Air et deux vols cargo d’Ethiopian Airlines.

Avec AP Xinhua

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :