Le président de la Commission de l’UA condamne un attentat terroriste meurtrier dans la capitale somalienne

Le président de la Commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a condamné dimanche l’attentat terroriste meurtrier survenu la veille dans la capitale somalienne Mogadiscio.

M. Faki « condamne dans les termes les plus forts le terrible attentat terroriste qui a tué plus de 100 civils innocents et en a blessé bien d’autres à Mogadiscio, en Somalie, le 29 octobre », peut-on lire dans un communiqué de l’UA.

Un double attentat à la voiture piégée a ciblé samedi le bâtiment du ministère somalien de l’Education, faisant au moins 100 morts et plus de 300 blessés, a déclaré dimanche le président somalien Hassan Cheikh Mohamoud. Le bilan devrait s’alourdir car plusieurs bureaux du gouvernement, hôtels et restaurants sont situés près du site de l’attaque.

Le président de la Commission de l’UA a adressé les condoléances de l’organisation aux familles des victimes et souhaité un prompt rétablissement aux blessés. Il a également fait part de la solidarité de l’UA avec le gouvernement et le peuple somaliens en ce moment difficile.

Avec AP Xinhua

L’UA appelle à la retenue et au dialogue à propos du conflit frontalier entre l’Ethiopie et le Soudan

Le président de la Commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a appelé mercredi l’Ethiopie et le Soudan à faire preuve de retenue et à entamer un dialogue concernant leur différend frontalier.

Dans un communiqué de presse, il a dit suivre avec une profonde préoccupation l’escalade des tensions militaires entre ces deux pays et profondément regretter les morts le long de leur frontière.

M. Faki a exhorté les deux pays à continuer à contribuer à une résolution pacifique de ce différend sous les auspices du Programme frontalier de l’UA, tout en appelant les deux membres vétérans de l’organisation continentale à mettre fin aux hostilités dans l’intérêt de la stabilité régionale et de la sécurité collective.

Avec AP Xinhua

L’UA salue les « mesures de confiance » en vue de la résolution pacifique du conflit en Ethiopie

Le président de la Commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a salué les principales mesures de confiance en vue de la résolution pacifique du conflit en Ethiopie.

Cette déclaration a été faite après que M. Mahamat a reçu le Haut Représentant de l’UA pour la Corne de l’Afrique, l’ancien président nigérian Olusegun Obasanjo, qui a informé le président de la Commission de l’UA des engagements en cours concernant l’exécution de son mandat dans la Corne de l’Afrique, selon un communiqué de l’UA publié jeudi.

M. Mahamat a notamment salué l’engagement des parties impliquées dans le conflit en Ethiopie, en faveur d’une résolution pacifique du conflit par le biais d’importantes mesures de confiance entreprises, notamment la levée de l’état d’urgence national, la libération des détenus et des prisonniers de guerre, la mise en place de la Commission nationale de dialogue, la trêve humanitaire et la déclaration de cessez-le-feu, ainsi que le retrait du Front populaire de libération du Tigré (TPLF) de la région Afar.

Avec AP Xinhua

UA : les urgences humanitaires en Afrique constituent une source de préoccupation permanente

Les urgences humanitaires en Afrique constituent une source de préoccupation permanente pour le continent, a déclaré le président de la Commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat.

Moussa Faki Mahamat, qui s’adressait vendredi au Sommet humanitaire extraordinaire et à la Conférence des donateurs de l’UA, a dit que les urgences humanitaires en Afrique étaient nombreuses, diverses et géographiquement dispersées, et étaient devenues une source permanente de préoccupation.

Il a précisé que dans les 15 pays membres de l’UA les plus touchés, 113 millions de personnes attendaient une aide d’urgence en 2022.

L’Est du continent et la Corne de l’Afrique accueillent actuellement 4,5 millions de réfugiés, dont plus de 75% ont été affectés par la réduction des rations alimentaires en 2021, a-t-il indiqué.

En Afrique de l’Ouest et centrale, 58 millions de personnes étaient en situation d’insécurité alimentaire, ce qui constitue le niveau le plus élevé depuis 2016, a estimé le président de l’UA.

Avec AP Xinhua

Le président de la Commission de l’UA affirme que l’Afrique est devenue une « victime collatérale » du conflit en Ukraine

Le continent africain est devenu une victime collatérale du conflit actuel entre la Russie et l’Ukraine, a déclaré mercredi le président de la Commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat.

« En perturbant profondément le fragile équilibre géopolitique et géostratégique mondial, il (le conflit en Ukraine) a également jeté une lumière crue sur la fragilité structurelle des économies africaines », a indiqué M. Mahamat dans un communiqué.

Le conflit actuel se caractérise par une réduction de l’offre mondiale de produits agricoles et par une envolée de l’inflation des prix alimentaires, a indiqué le président de la Commission de l’UA.

« Le signe le plus emblématique de ces fragilités est la crise alimentaire qui fait suite aux troubles climatiques, et à la crise sanitaire de la COVID-19, amplifiée aujourd’hui par le conflit en Ukraine », a-t-il poursuivi.

Avec AP Xinhua

L’UA condamne les attaques de rebelles contre l’armée de RDC et les soldats de la paix de l’ONU

Le président de la Commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a condamné mardi soir les récentes attaques perpétrées par des rebelles contre l’armée de la République démocratique du Congo (RDC) et les soldats de la paix de l’Organisation des Nations Unies (ONU).

Dans un communiqué de presse, M. Mahamat s’est dit consterné par les attaques des rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) contre l’armée congolaise et les soldats de la paix de la Mission de l’ONU pour la stabilisation en RDC (MONUSCO) dans le territoire de Rutshuru, dans la province du Nord-Kivu (est), qui ont entraîné de grands déplacements de population et une situation d’urgence humanitaire.

« Le président de la Commission de l’UA se joint aux autorités congolaises et à la représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU et cheffe de la MONUSCO pour fermement condamner ces attaques et présenter ses condoléances aux familles des victimes », selon le communiqué.

Avec AP Xinhua

Le président de la Commission de l’UA et le président gabonais discutent du prochain sommet de l’UA à Malabo

Le président de la Commission de l’Union africaine (UA) Moussa Faki Mahamat a effectué vendredi une courte visite à Libreville, capitale gabonaise, pour discuter avec le président gabonais Ali Bongo du prochain sommet extraordinaire de l’UA qui aura lieu à Malabo, en Guinée équatoriale.

Selon la présidence gabonaise, les deux dirigeants ont également abordé les défis tels que la crise humanitaire, le terrorisme et les changements anticonstitutionnels observés dans certains pays.

Le sommet extraordinaire de l’UA, qui aura lieu vers la fin du mois de mai à Malabo, sera notamment consacré aux questions humanitaires, au terrorisme et aux changements anticonstitutionnels.

Avec AP Xinhua

Ukraine : l’Union africaine appelle au dialogue pour mettre fin au conflit

Le chef de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, a déclaré mardi à la Russie que le droit international doit être respecté dans la guerre en Ukraine et il a appelé au dialogue pour mettre fin au conflit.

Moussa Faki Mahamat, qui dirige la branche exécutive de l’UA, a déclaré sur Twitter qu’il avait reçu un appel téléphonique du chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

« J’ai souligné la nécessité de respecter le droit international et appelé au dialogue pour une solution pacifique au conflit entre la Russie et l’Ukraine », a-t-il déclaré dans un bref message.

Avec AFP

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :