L’ONU préoccupée par l’augmentation de la violence et des discours de haine dans l’est de la RDC

La Haute-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’Homme, Michelle Bachelet, et la Conseillère spéciale des Nations Unies pour la prévention du génocide, Alice Nderitu, ont exprimé samedi leur profonde inquiétude quant aux conséquences de la récente recrudescence des hostilités entre le groupe armé du Mouvement du 23 mars (M23) et les forces armées de la République démocratique du Congo (RDC) envers la population locale dans l’est du pays.

Les deux hautes fonctionnaires ont demandé que toutes les attaques contre les civils cessent immédiatement.

Le M23 a repris les hostilités contre les troupes de la RDC en novembre 2021. Depuis lors, de multiples escarmouches ont eu lieu avec les forces armées congolaises dans la province du Nord-Kivu (nord-est). Depuis mai 2022, au moins 23 civils ont été tués et 16 blessés et de nombreux autres ont été déplacés de chez eux, peut-on lire dans un communiqué fourni par la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO).

Avec AP Xinhua

Centrafrique : le gouvernement et l’ONU lancent un plan stratégique pour la protection des civils dans l’est du pays

Le gouvernement centrafricain et l’ONU ont lancé mardi un plan stratégique pour la sécurisation des civils dans la préfecture de la Haute-Kotto, dans l’est de la République centrafricaine (RCA).

Cette décision est survenue après une visite conjointe effectuée par les deux parties à Bria, chef-lieu de la Haute-Kotto, pour faire le point sur la situation sécuritaire de cette localité, a indiqué Vladimir Monteiro, porte-parole de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en Centrafrique (MINUSCA), lors de la conférence hebdomadaire.

Avec AP Xinhua

Le chef de l’ONU condamne l’attaque commise contre une église au Nigeria

Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a fermement condamné lundi l’attaque qui a fait de nombreuses victime dimanche dans une église de l’Etat nigérian d’Ondo, a déclaré son porte-parole.

« Le Secrétaire général condamne dans les termes les plus forts l’attaque odieuse commise le 5 juin contre l’église catholique Saint-François à Owo, dans l’Etat d’Ondo, qui a fait de nombreux morts et blessés parmi les civils, alors même que les fidèles se rassemblaient pour le service de la Pentecôte », a indiqué le porte-parole Stéphane Dujarric dans un communiqué.

« Le Secrétaire général souligne que les attaques perpétrées contre des lieux de culte sont toujours odieuses. Il exhorte les autorités nigérianes à n’épargner aucun effort pour traduire les auteurs en justice », selon le communiqué.

Avec AP Xinhua

Guterres condamne l’attaque contre un convoi logistique de la mission de l’ONU au Mali

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a fermement condamné mercredi l’attaque contre un convoi logistique de la mission de l’ONU au Mali, qui a tué un Casque bleu jordanien et en a blessé trois autres.

« Le secrétaire général condamne fermement cette attaque et adresse ses plus sincères condoléances à la famille du Casque bleu décédé ainsi qu’au peuple et au gouvernement de Jordanie », a déclaré Stéphane Dujarric, porte-parole de M. Guterres, ajoutant : « Il souhaite un prompt rétablissement aux personnes blessées. »

Pendant environ une heure, le convoi a été sous le feu direct de membres présumés d’un groupe terroriste utilisant des armes légères et des lance-roquettes, a précisé M. Dujarric.

Avec AP Xinhua

L’ONU salue la levée de l’état d’urgence au Soudan

Les Nations Unies ont salué mardi la levée de l’état d’urgence au Soudan. Stéphane Dujarric, porte-parole du secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres, a déclaré lors d’une conférence de presse régulière que cette décision « est une étape importante pour créer un environnement propice à des pourparlers directs intra-soudanais pour mettre fin à la crise politique dans le pays ».

« Nous encourageons les autorités à achever la libération des détenus politiques », a déclaré M. Dujarric, ajoutant que l’ONU exhortait les parties prenantes soudanaises à engager un dialogue constructif de bonne foi pour trouver une issue à cette crise.

Le porte-parole a également noté que le mécanisme trilatéral, composé de la Mission intégrée des Nations Unies pour l’assistance à la transition au Soudan (MINUATS), l’Union africaine et l’Autorité intergouvernementale pour le développement, continuerait de travailler en collaboration pour aider à trouver une solution menée et dirigée par les Soudanais et un moyen de mettre fin à l’impasse politique que connaît le Soudan.

Avec AP Xinhua

RDC : un envoyé spécial de l’ONU exhorte le M23 à « déposer les armes sans condition »

L’envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU pour la région des Grands Lacs, Xia Huang, a exhorté, mercredi dans un communiqué, le Mouvement du 23 mars (M23) à déposer les armes sans condition et encourage les pays de la région à maintenir le dialogue pour mettre fin à la menace posée par les groupes armés actifs en République démocratique du Congo (RDC).

L’envoyé spécial onusien exprime sa solidarité aux populations de l’est de la RDC victimes des souffrances causées par les groupes armés, tout en condamnant fermement les actions militaires répétées du M23 contre l’armée de la RDC et contre les casques bleus, selon le communiqué.

M. Xia a réitéré également sa disponibilité à soutenir les efforts des chefs d’Etat et de gouvernement des pays de la région des Grands Lacs en vue d’une amélioration des relations de bon voisinage et d’une approche concertée pour mettre fin à la menace que représentent les groupes armés, y compris à travers des mécanismes tels que le Groupe de contact et de coordination sur les mesures non militaires.

Avec AP Xinhua

L’ONU exhorte l’Afrique à recourir aux financements privés pour atteindre les Objectifs de développement durable

Les gouvernements africains devraient recourir aux financements privés pour atteindre les Objectifs de développement durable (ODD), a déclaré mardi un responsable des Nations Unies lors d’un forum qui s’est déroulé dans la capitale kényane Nairobi.

Selon Walid Badawi, le représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au Kenya, la question du financement des ODD pose un sérieux défi car le gouvernement et les autres sources de financement traditionnelles ne sont pas suffisantes.

« Les tendances récentes en matière de transfert de financement et de réduction des budgets d’aide des pays développés entraveront considérablement la capacité de l’Afrique à atteindre les ODD de 2030. Le continent doit donc puiser dans d’autres formes de financement plus importantes et plus durables du secteur privé », a-t-il déclaré lors d’un symposium de haut niveau sur la mobilisation des investissements dans les ODD pour l’Afrique.

Avec AP Xinhua

Centrafrique : l’ONU appelle à l’appui de la population en matière de sécurité

La représentante spéciale du secrétaire général des Nations Unies en Centrafrique, Valentine Rugwabiza, a invité mercredi la population à devenir des partenaires de la sécurité.

Lors d’une conférence de presse à Bangui, la capitale, elle a appelé les habitants à soutenir l’opération conjointe lancée le 10 mai par l’armée centrafricaine et la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en Centrafrique (MINUSCA) dans le sud du pays.

« Les partenaires de sécurité ne sont pas uniquement les forces, mais c’est aussi l’administration locale et ce sont les populations. Nous n’attendons pas des populations qu’elles soient acteurs, qu’elles s’engagent dans les parties de confrontation ou de combat », a dit Mme Rugwabiza.

Avec AP Xinhua

Le Soudan du Sud sollicite le soutien du Gabon à l’UA et à l’ONU

Le président du Soudan du Sud, Salva Kiir, a dépêché lundi à la capitale gabonaise Libreville un émissaire porteur d’un message écrit à son homologue gabonais, Ali Bongo Ondimba, a fait savoir lundi soir la présidence gabonaise dans un communiqué.

Aboug Albino M Ayuel, l’envoyé spécial du président sud-soudanais, a affirmé à la sortie d’une audience que lui a accordée le président gabonais que le président Salva Kiir avait sollicité l’appui du Gabon à l’Organisation des Nations Unies (ONU) et à l’Union africaine (UA).

Avec AP Xinhua

L’ONU félicite le nouveau président somalien après son élection

Les Nations Unies ont félicité lundi Hassan Cheikh Mohamoud, le président somalien nouvellement élu, et salué le succès de l’élection présidentielle dans le pays.

Notant que le processus électoral a été long et activement compétitif, James Swan, le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour la Somalie, a souligné que se concentrer sur les priorités nationales et le renforcement de l’Etat devrait maintenant devenir le centre des attentions.

« Il y a eu des moments difficiles dans cette longue élection », a-t-il déclaré dans un communiqué publié dans la capitale somalienne, Mogadiscio, après le vote de dimanche soir. Il a ajouté que le processus de vote a démontré qu’il s’agissait d’une véritable course de chevaux, que c’était une élection compétitive et que tous les candidats ont eu la possibilité de se présenter équitablement.

Avec AP Xinhua

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :