Le chef du Pentagone demande un cessez-le-feu « immédiat » en Ukraine

Le ministre américain de la défense Lloyd Austin a demandé vendredi à son homologue russe Sergueï Choïgou un cessez-le-feu « immédiat » en Ukraine lors de leur première conversation téléphonique depuis le début de la guerre, a annoncé le Pentagone.

M. Austin « a exhorté à un cessez-le-feu immédiat en Ukraine et souligné l’importance de maintenir des lignes de communication », a indiqué dans un communiqué le porte-parole du Pentagone, John Kirby.

Les deux dirigeants ont échangé « pour la première fois depuis le 18 février », a-t-il ajouté, sans donner plus de détails sur la conversation.

Avec AFP

Washington affirme que Kiev « peut gagner » la guerre « avec les bons équipements »

L’Ukraine peut, si elle a les «bons équipements », « gagner » la guerre contre la Russie, a affirmé lundi le chef du Pentagone au retour d’une visite à Kiev, tandis que l’armée russe continuait ses frappes, notamment sur des installations ferroviaires dans le centre-ouest du pays.

« La première chose pour gagner, c’est de croire que l’on peut gagner. Et ils (les Ukrainiens) sont convaincus qu’ils peuvent gagner », a dit Lloyd Austin. « Ils peuvent gagner s’ils ont les bons équipements, le bon soutien », a-t-il ajouté, au lendemain d’une visite à Kiev avec le secrétaire d’Etat Antony Blinken, la première de ministres américains depuis le début du conflit le 24 février.

« Nous voulons voir la Russie affaiblie à un degré tel qu’elle ne puisse plus faire le même genre de choses que l’invasion de l’Ukraine », a encore déclaré M. Austin, après avoir rencontré dimanche, avec M. Blinken, le président Volodymyr Zelensky.

Avec AFP

Washington rejette définitivement un transfert d’avions de combat polonais

Les États-Unis ont définitivement rejeté la proposition de la Pologne de livrer à l’armée américaine ses avions Mig-29 pour ensuite les remettre à l’Ukraine, a annoncé mercredi le Pentagone.

« Les services de renseignement estiment que le transfert (d’avions) MiG-29 à l’Ukraine pourrait être perçu comme une surenchère (au conflit) et pourrait entraîner une réaction russe importante qui augmenterait la perspective d’une escalade militaire avec l’Otan », a déclaré lors d’une conférence de presse le porte-parole du Pentagone John Kirby.

Avec AFP

Le Pentagone estime que « 2.000 à 4.000 » soldats russes sont morts en Ukraine

Un haut responsable du Pentagone a estimé mardi qu’entre « 2.000 à 4.000 » soldats russes étaient morts en Ukraine depuis le début de l’invasion.

S’exprimant devant une commission du Congrès, le lieutenant général Scott Berrier, à la tête de l’Agence américaine du renseignement de la Défense, a précisé que cette estimation approximative était à prendre avec prudence.

On vous parlait du difficile décompte des morts ce lundi.

Avec AFP

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :